Battle Line Médiéval

L’heure du combat a sonné. 9 champs de bataille, un seul vainqueur ! Bienvenu dans Battle Line Médiéval, édité chez Shakos et Pixie Games, le digne successeur de Schotten Totten.

Battle Line Médiéval est un jeu d’affrontement de cartes pour 2 joueurs qui rethématise le classique Schotten Totten, en y apportant sa petite dose de nouveauté. Explications !

Battle Line Médiéval

Les champs de bataille de  Battle Line Médiéval

Dans Battle Line Médiéval, deux joueurs s’affrontent pour revendiquer le combat et terrasser leur adversaire. Pour cela, ils devront revendiquer la victoire sur 5 champs de bataille sur les 9 disponibles, ou uniquement sur 3 s’ils sont adjacents.

Pour débuter une partie de Battle Line Médiéval, les joueurs disposent en ligne 9 cartes matérialisant les champs de bataille et piochent 7 cartes Troupe, constituant leur main de départ. L’heure a sonné, le fracas des armes peut se faire entendre, que le plus fin stratège l’emporte.

Battle Line Médiéval
Prêt au combat

A tour de rôle, chaque joueur joue une de ses cartes en main en la disposant devant un champ de bataille, dans la limite de 3 emplacements par joueur pour chaque champs de bataille. Chaque cartes Troupe a 2 informations : un chiffre (de 1 à 10) et une couleur (6 différentes). L’objectif, pour revendiquer un champ de bataille, va être de créer une combinaison plus forte que celle de son adversaire. Les combinaisons possibles sont au nombre de 5, sur les bases du Poker, de la plus forte à la plus faible :

Battle Line Médiéval

Enveloppement : Trois cartes de valeurs successives et de la même couleur (une suite à la couleur)

Carré : Trois cartes de la même valeur (brelan)

Colonne : Trois cartes de la même couleur (couleur)

Escarmouche : Trois cartes de valeurs successives et de couleurs différentes (suite)

Mêlée : Trois cartes quelconques

En cas d’égalité (deux combinaisons identiques), c’est la somme des valeurs qui sert de juge-arbitre !

Simple, direz-vous ! Oui … mais !

En effet, un champ de bataille peut-être revendiqué à tout moment après avoir posé sa 3eme carte sur le champ de bataille, que l’adversaire ait ou non posé 3 cartes. S’il a posé 3 cartes, la situation est simple selon les règles précédentes. En revanche, si l’adversaire n’a pas posé 3 cartes, le joueur va devoir prouver qu’il ne pourra plus être battu quelque soit les cartes que son adversaire pourra jouer. Pour cela, le joueur pourra s’appuyer sur les cartes déjà posées (et uniquement sur celles-ci, donc pas sur celles en main) sur les champs de bataille. Réflexion et observation seront de mises, sans faire de faux pas au risque dévoiler son jeux par mégarde !

Au centre, le carré l'emporte sur l'escarmouche
Au centre, le carré l’emporte sur l’escarmouche

Après avoir joué sa carte et revendiqué des champs de bataille, le joueur pioche une nouvelle carte Troupe pour compléter sa main à 7 cartes … ou il peut piocher une carte Tactique. Il y a 10 cartes disponibles à piocher en début de partie. Ces cartes peuvent être jouées à la place d’une carte Troupe pour venir influencer ou modifier des revendications. Il en existe trois types :

– Moral : carte qui se joue de la même manière qu’une carte Troupe

– Météo : carte qui se joue sur un champ de bataille non revendiqué et qui va modifier les régles de revendication de ce champ de bataille

– Ruse : carte qui modifie tout les champs de bataille

Battle Line Médiéval
Des cartes tactique pour remporter la victoire !

Mais là encore, les joueurs devront être vigilants. Ils ne peuvent pas jouer au maximum qu’une seule carte Tactique de plus que l’adversaire. Celui-ci en a joué 3 ? Vous pourrez en jouer 4 et pas une de plus !

La phase de pioche en fin de tour peut donc se révéler décisive. Vaudra-t-il mieux opter pour une carte Troupe pour conserver différents choix possibles mais ne pas s’offrir des modifications de règles en sa faveur (carte Tactique) ? Piocher une carte Tactique, mais réduire son nombre de carte Troupe en main et s’offrir des bonus potentiellement intéressant ? Piocher une carte Tactique, même si son maximum à jouer a été atteint, pour gêner l’adversaire ?

La partie prend fin dès qu’un joueur a revendiqué son 5eme champs de bataille ou son 3eme champs de bataille adjacents.

Pour les joueurs plus expérimentés, ou à la recherche de complexité, Battle Line Médiéval est fourni avec la « mini-extension » Terrain. L’ensemble du jeu se déroule de la même façon, sauf que les 9 champs de bataille intègre dès la mise en place des règles uniques pour chacun d’entre eux.

L’avis du Meeple Reporter

Battle Line Médiéval se révèle être un bon jeu stratégique d’affrontement, relativement simple à appréhender une fois que les différentes combinaisons sont maîtrisées. Les cartes Tactiques (ou l’extension Terrain) apportent la dose nécessaire de stratégie et de choix à opérer, sans alourdir le gameplay. Quel type de cartes piocher ? Que jouer ? Comment combiner ses cartes en fonction de celles déjà jouées pour créer les meilleurs combinaisons ? Sur quel champ de bataille s’engager ? Autant de question à se poser.

Le gameplay est porté par un très joli travail sur les dessins. Pour un amateur d’histoire, d’époque médiévale et de dessins, la réussite est parfaite. Lors de la 1ere lecture des règles, je me suis demandé ce qu’allait être le sel de ce jeu. Une 2nde relecture et une partie ont suffit pour me convaincre. Sur ces airs « simplistes » de simple combinaison de cartes, Battle Line Médiéval est un bon jeu de cartes d’affrontement avec sa dose de stratégie et de bonne humeur. Coups bas autorisés !

En conclusion, Battle Line Médiéval est une jolie découverte, qui sortira facilement (2 joueurs avec des parties rapides) et facile à glisser dans les chaussures sous le sapin ….

Fiche Technique

Auteurs :  Reiner Knizia

Illustrateurs :  Roland MacDonald

Editeurs :  Shako & Pixie Games

Nombre de joueurs : 2 joueurs

Durée de partie : 30 minutes

Prix moyen constaté :  16 euros

Pour acheter Battle Line Médiéval et me soutenir, c’est chez Philibert et Qui-Commence.fr !

Image de Philibert
Philibert
Logo qui commence.fr
Qui-commence.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.