Valéria : Le Royaume – La Saga du Ténébréon

Les ducs ont fini de guerroyer les uns contre les autres, et ils se regroupent pour combattre ensemble les forces du mal. Valéria : Le Royaume – La Saga du Ténébréon est une extension permettant de transformer le jeu de base (compétitif) en un jeu collaboratif ou solitaire. A travers une campagne (une saga) découpée en chapitres, les joueurs vont unir leur force pour venir à bout des forces du mal !

Valéria : Le Royaume – La Saga du Ténébréon

Soldats de Valéria, levez-vous et suivez-nous !

Valéria : Le Royaume – La Saga du Ténébréon demande nécessairement  d’être joué avec la boite de base. Le jeu se découpe en 6 chapitres d’une même saga, à jouer en équipe ou en solitaire !

Besoin de découvrir Valéria : Le Royaume, le jeu de base, retrouvez ici la présentation complète du jeu !

La mise en place est quasiment à l’identique que pour une partie normal, aux détails suivants :

  • Deux nouveaux tableaux sont placés sur la table de jeu : le plateau histoire et le plateau Aquilin :
    • Le plateau histoire est placé au dessus des cartes. Sur ce plateau sont placées les cartes narratives du chapitre, où se trouve la carte objectif en cours.
    • Le plateau Aquilin est placé en dessous des cartes. Les joueurs y placeront les cartes faveur des dieux.

  • Les monstres ne sont plus placés par famille mais les 5 familles choisies sont mélangées pour ne former qu’une seule pioche. Les cinq premières cartes sont révélées.
  • Entre les monstres et les cartes citoyens sont placés des murailles, une faible défense contre les invasions des monstres.
Valéria : Le Royaume – La Saga du Ténébréon
Mise en place en début de partie

Chaque joueur joue successivement. Le tour d’un joueur commence par la phase de lancer de dés et de récolte des ressources, sans changement par rapport au jeu de base. Les autres joueurs bénéficient aussi de ressources selon les citoyens activés. Ensuite, le joueur actif peut réaliser deux actions :

  • Recruter un citoyen (inchangé)
  • Terrasser un monstre (inchangé sauf que le joueur récupère immédiatement les PV accordés)
  • Prier Aquilin (nouveau) : 3 bonus immédiat sont toujours disponibles via 3 cartes faveurs sur le plateau Aquilin. En payant le coût indiqué, le joueur bénéficie immédiatement du bonus (échange de ressources, construction de murailles,…). Cette action nécessité toujours (sauf pour une carte) de dépenser des Points de victoire (PV), nouvelle ressource supplémentaire du jeu. La carte faveur utilisée est défaussée.
  • Réparer une muraille en payant 8 PV (nouvelle ressource du jeu)
  • S’investir dans l’histoire : chaque chapitre est scindé en sous-chapitre avec des taches à accomplir. Pour avancer dans l’histoire, les joueurs doivent réaliser un objectif (coût en ressource) autant de fois qu’il y a de joueurs dans la partie (2 fois pour 2 joueurs, 3 fois pour 3 joueurs,…)
  • Gagner une ressource (inchangé)
  • Partager des ressources (nouveau) : un joueur peut défausser des ressources d’un type pour faire gagner la moitié des ressources d’un autre type à un autre joueur.

Les joueurs ne peuvent donc plus construire de domaines du jeu de base, toute leur attention est tournée vers les monstres à combattre.

Une fois le tour terminé, les monstres s’activent. Chaque monstre est dans une colonne (numérotée de 1 à 5). Les colonnes activées correspondent à la valeur des dès et à la somme, comme pour la collecte de ressources au début du tour du joueur. Un monstre activé va attaquer la ville et les citoyens. S’il y a un rempart, celui-ci est endommagé (1ere attaque) puis détruit (2eme attaque). S’il n’y a plus de rempart, un citoyen situé dans la même colonne est capturé et mis dans la case prison. Mais s’il n’y a pas de monstre dans la colonne car le joueur l’a tué ce tour-ci, rien ne se passe.

Valéria : Le Royaume – La Saga du Ténébréon
Si la colonne de l’araignée est activée, la muraille sera détruite et l’archère en mauvaise posture pour la prochaine attaque

Si un des résultats du lancé ou la somme des deux dès est un 6, un évènement spécial lié au scénario est déclenché (perte de ressources, bannissement de citoyens,….).

A la fin de son tour, les cartes défaussées (monstres et bénédictions) sont remplacées, puis un nouveau tour commence pour le joueur suivant.

Mais comment perdre ou gagner dans Valéria : Le Royaume – La Saga du Ténébréon ? A tout moment si une carte citoyen doit être défaussée (mise en prison) et que la pile est vide, les joueurs perdent immédiatement la partie. Cela arrive quand un monstre est activé pour attaquer la colonne et qu’elle est vide, ou via des effets de carte histoire de l’aventure.

Valéria : Le Royaume – La Saga du Ténébréon
Des citoyens en prison

Pour gagner, les joueurs doivent réaliser l’action S’investir dans l’histoire (objectif du scénario) autant de fois qu’il y a de joueurs. Quand ils l’ont réalisé, à la fin du tour du joueur, l’aventure avance et un nouvel objectif est dévoilé. Si c’est le dernier objectif, le chapitre est gagné et les joueurs remportent la partie !

Valéria : Le Royaume – La Saga du Ténébréon
Le 1er objectif de la 1ere partie du 1er chapitre. L’aventure débute !

L’avis du Meeple Reporter

Valéria : Le Royaume – La Saga du Ténébréon réussit là ou d’autres titres échoues. Véritable extension, elle ne vient pas dénaturer le jeu de base mais le renouveler en apportant une nouvelle façon de jouer. Tout en conservant la même mécanique de base (recrutement de citoyens, construction d’un moteur de ressources,..), cette extension offre une nouvelle approche de Valéria : Le Royaume, dans un système collaboratif.

Chaque chapitre (non dévoilé dans l’article) apporte son lot de nouveautés : nouveaux monstres aux effets différents (activation particulière,…) et des règles spécifiques. Cet aspect offre un côté semi-legacy (non destructif !) assurant un renouvellement de l’expérience de jeu au cours de l’aventure. A la fin des 6 chapitres, tout peut être rangé pour recommencer une aventure.

Valéria : Le Royaume – La Saga du Ténébréon

Valéria : Le Royaume – La Saga du Ténébréon offre une réelle expérience de jeu collaborative. Les joueurs devront (et peuvent) s’entraider. Le partage des ressources en est un des aspects mais il faudra aussi élaborer une stratégie de groupe. Entre collecter les ressources nécessaires à l’objectif, terrasser les monstres qui vont attaquer ce tour-ci, reconstruire des défenses ou recruter des citoyens, il faudra choisir et surtout se coordonner. La victoire ne s’obtiendra qu’en équipe, surtout que les objectifs seront de plus en plus difficiles à atteindre. De plus, les joueurs devront être attentifs à leur recrutement. Plus ils recruteront des citoyens, plus ils seront forts (gain de ressources) mais plus ils risqueront la défaite en épuisant les piles de cartes citoyens. Un équilibre global entre joueurs devra être trouvé dans l’équipe.

Le côté narratif est minimaliste (1 à 2 cartes par étape de chapitre) mais est suffisant pour construire une réelle aventure qui évoluera au grès des chapitres.

Valéria : Le Royaume – La Saga du Ténébréon

Le début des parties seront toujours difficiles avec peu de citoyens et de ressources. Il faudra faire le dos rond et les bons choix pour passer ces premiers tours. Puis suivra une montée en puissance des joueurs au fur et à mesure qu’ils construiront leur moteur de ressources (recrutement de citoyens). Malgré tout, les objectifs seront de plus en plus difficiles au grès des chapitres et la victoire sera rarement facile.

Enfin, à noter que toute l’extension peut être rangée dans la boîte de base. L’extension est fournie avec les intercalaires nécessaire pour tout trier et ranger !

Voir le monde de Valeria prendre vie dans une aventure est une bonne nouvelle. Valéria : Le Royaume – La Saga du Ténébréon apporte une réelle nouveauté et facon d’aborder le jeu de base. Les amateurs de jeu collaboratif/solitaire/narratif y trouveront leur bonheur !

Valéria : Le Royaume – La Saga du Ténébréon
Une boîte bien remplie et bien rangée !

Pour ranger vos jeux, cartes sleevées ou non, faites le tour de mon partenaire, Pimp by Hohyss ! Un rayon de merveilles !

Ranger l’intérieur du boite est parfois une gageure ! Pimp by Hohyss est une entreprise familiale qui vient de débuter dans l’impression 3D pour proposer des rangements adaptés à tous vos jeux !

Avec le code MEEPLEREPORTER , bénéficiez de 10% de réduction pour votre 1ere commande sur tout le site !

Fiche Technique

✍️ Auteur :  Isaias Vallejo

✍️ Illustrateur :  Mihajlo Dimitrievski

🏗️ Editeur : Lucky Duck Games

🎲 Nombre de joueurs : 2 à 5 joueurs

🕰️ Durée de partie : 60 min

💰 Prix moyen constaté : 27,90 euros

Pour soutenir le blog et acquérir Valéria : Le Royaume – La Saga du Ténébréon, c’est chez Philibert et Qui-Commence.fr !

Image de Philibert
Philibert
Logo qui commence.fr
Qui-commence.fr

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.