Kyudo

La maîtrise de l’arc n’est pas chose aisée, seul celui qui pratique la discipline du Kyudo saura remporter la compétition sous l’ovation de la foule… sinon cela sera la disgrâce dans le plus grand anonymat. Prenez part à la grande compétition de tir à l’arc pour conquérir le titre de grand maître avant vos adversaires ! Place à la compétition !

Kyudo est un nouveau roll&write signé par deux grands noms du milieu ludique français, Bruno Cathala & Ludovic Maublanc, mis en beauté par Camille Chaussy, le tout chez Offline Edition.

Kyudo

La voie de la sagesse passe par la voie de l’arc !

Dans Kyudo, les joueurs incarnent un tireur à l’arc, chacun avec une capacité unique. Les joueurs commencent la partie avec une fiche de jeu et une carte de personnage. Sur chaque fiche se trouvent sa cible, sa foule de spectateurs et ses coups spéciaux en préparation. Sauf le 1er joueur, chaque joueur coche une ou plusieurs cases de sa cible selon sa place dans l’ordre du tour.

Kyudo
Feuille d’un joueur, avec ses coups spéciaux, ses spectateurs et sa cible

A son tour, le joueur lance 4 dés. Sur chaque dé se trouvent 1 face flèche et 1 face de chacune des 5 couleurs présentes dans le jeu. Il peut relancer ses dés jusqu’à 3 fois (en comptant le jet initial). Ensuite, selon les faces obtenues, le joueur doit créer des associations pour réaliser des actions :

  • en associant au moins 2 faces de même couleur, le joueur peut cocher autant de cases sur ses drapeaux de coups spéciaux que des dés associés ;
  • en associant une face flèche avec une couleur, le joueur peut cocher une case de sa cible de la même couleur ;
  • en associant 4 faces flèche, les autres joueurs perdent immédiatement 4 spectateurs ;
  • en associant 4 faces de couleurs différentes, le joueur peut déclencher sa capacité unique.

Les joueurs vont, au fur et à mesure de la partie, cocher les cases de leur cible. Les cases sont divisées dans 5 zones de couleurs avec plus ou moins de cases à cocher. Dès que toutes les cases d’une zone sont cochées sur la cible d’un joueur, la zone est dite fermée pour lui. Il fait alors perdre des spectateurs aux autres joueurs qui n’ont pas fermé la même zone dès qu’il doit de nouveau cocher des cases dans cette zone. Le nombre de spectateurs perdu dépend de la zone (1 à 3 spectateurs). Chaque joueur commence la partie avec 20 spectateurs ; un joueur est éliminé dès qu’il perd son dernier spectateur.

Kyudo
Des spectateurs à satisfaire au risque de les voir partir….

Les joueurs peuvent aussi déclencher des effets spéciaux en cochant toutes les cases d’un des 5 coups spéciaux disponibles et identiques pour tous les joueurs. Chaque coup spécial peut être déclenché 4 fois maximum pour chaque joueur. Les effets sont variés : faire perdre des spectateurs aux autres, se prémunir de la perte de spectateurs, cocher des cases de sa cible,.. Autant d’effets qui peuvent changer le cours d’une partie.

Kyudo
Les deux cases sont cochées, le coup spécial peut être déclenche. En route vers la victoire !

Enfin, chaque joueur a une capacité unique qu’il peut déclencher en combinant 4 faces de dés de couleurs différentes (retirer temporairement un des 4 dés, rajouter des cases sur les cibles des autres joueurs,….).

La partie prend fin si tous les archers sont éliminés sauf un. Le dernier présent remporte la partie. Elle peut prendre fin aussi dès qu’un joueur réussit à cocher toutes les cases de sa cible tout en ayant le plus de spectateurs. Sinon la partie continue jusqu’à ce qu’une des deux conditions de fin de partie soit atteintes. Le gagnant est désigné roi de la fête et meilleur archer du royaume !

L’avis du Meeple Reporter

Kyudo s’inscrit dans la longue liste des Roll & Write en plein essor. Pour autant, Kyudo offre plusieurs particularités qui lui permette de se démarquer dans cette offre pléthorique et lui évite de sombrer dans un oubli rapide. La 1ere, Kyudo est un véritable Roll & Write compétitif. Bien souvent, les R&W compétitifs sont davantage des jeux avec des interactions directes limitées (voir absentes) où les joueurs se font une course aux points chacun de leur côté. Dans Kyudo, la compétition fait rage, sans merci et directement entre les joueurs. Les choix des joueurs ont des conséquences directes sur leurs adversaires, pouvant aller jusqu’à l’élimination. Il est nécessaire de faire les bons choix lors des lancers de dés pour d’une part se protéger en fermant ses zones tout en insistant sur ses zones déjà fermées pour éliminer des spectateurs adverses. Les coups spéciaux peuvent être une excellente aide s’ils sont utilisés au bon moment. La sensation d’assister à une réelle compétition de tir à l’arc, avec ses mouvements de foules, déception ou ébahissement, est bien là. Tout sera histoire de choix et de stratégie, même si les perdants se retrancheront derrière le hasard des lancers de dés. Le hasard, justement, est bien présent mais reste contrôlable grâce aux 3 lancers de dés disponibles à chaque tour. Jusqu’au bout, les joueurs peuvent tenter de s’adapter pour réaliser la meilleure combinaison. Les plus grands champions savent s’adapter en permanence à toute situation. Un graine de héros !

Kyudo

Ensuite, Kyudo offre un matériel d’une très grande qualité. Tout d’abord, les dessins portent avec réussite le thème. Camille Chaussy réalise un travail de toute beauté ! Dans la boîte, les joueurs trouveront en plus une piste de dés unique (aucune piste de dés n’est identique !), une pochette de rangement des jetons et des sleeves pour les cartes héros. Tout est prévu pour conserver le jeu dans un petit écrin. Il est rare de trouver un travail éditorial d’une telle qualité, cela offre un plaisir encore plus grand.

Kyudo
Une piste de dés unique et numérotée !

Kyudo s’appui aussi sur des règles très accessibles. Passés les explications, les tours s’enchainent sans grand temps mort (sauf à souffrir de paralysie) pour aboutir sur des parties rapides; parfait pour une pause déjeuner !

Kyudo réussit là où d’autres ont échoué ou moins convaincu : offrir un roll & write compétitif, accessible, rapide et beau ! Une belle réussite qui mérite qu’on s’attarde sur cette création.

Kyudo

Pour ranger vos jeux, cartes sleevées ou non, faites le tour de mon partenaire, Pimp by Hohyss ! Un rayon de merveilles !

Ranger l’intérieur du boite est parfois une gageure ! Pimp by Hohyss est une entreprise familiale qui vient de débuter dans l’impression 3D pour proposer des rangements adaptés à tous vos jeux !

Avec le code MEEPLEREPORTER , bénéficiez de 10% de réduction pour votre 1ere commande sur tout le site !

Fiche Technique

✍️ Auteurs : Bruno Cathala & Ludovic Maublanc

✍️ Illustrateur : Camille Chaussy

🏗️ Editeur VF : Offline Edition

🎲 Nombre de joueurs : 2 à 4 joueurs

🕰️ Durée de partie : 30 min

💰 Prix moyen constaté : 24,90 euros

Pour soutenir le blog et acquérir Kyudo, c’est chez Philibert et Qui-Commence.fr !

Image de Philibert
Philibert
Logo qui commence.fr
Qui-commence.fr

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.