Dés de Valéria

Le royaume de Valéria a encore besoin de vos services ! Pas pour faire la guerre mais pour préparer un éventuel repli stratégique. A vous de bâtir un duché digne d’accueillir une reine et une capitale. Un royaume pour un dé !

Dés de Valéria est un nouveau titre Roll&write dans l’univers de Valéria. Edité et distribué en France par les lucky Duck Games, il permettra à 4 joueurs de se retrouver pour griser et cocher des cases.

Cet article a été rédigé avec un exemplaire du jeu envoyé par l’éditeur. Mon avis reste cependant parfaitement indépendant et sans lien avec l’éditeur.

Valéria

Un domaine pour un dé !

Dans Dés de Valéria, la guerre fait rage à Valéria mais vos terres au sud sont (encore) épargnées pour le moment. La reine veut faire de ce région une zone de repli stratégique en cas de coût dur. Le plus vaste domaine et beau château de la région serait alors choisi comme capitale de Valéria et le seigneur nommé duc. Pas une minute à perdre, vous devez transformer vos terres en un magnifique domaine digne d’accueillir la reine et de devenir une capitale florissante, sans danger et bien protégée !

Chaque jouer incarne un seigneur à la tête d’un petit domaine, représenté par 2 feuilles : le feuillet Château et le feuillet Forêt. Au cours de la partie, chaque joueur va recruter cocher de cases sur ses feuillets pour recruter des nouveaux citoyens, explorer la forêt et acquérir de nouveaux domaines, combattre des monstres, étendre son influence parmi les guildes, sécuriser ses remparts et amassez un trésor de guerre. Avant de commencer, les joueurs forment une rivière de 6 cartes statues, récompenses que les joueurs pourront acquérir.

Valéria

A son tour, le joueur actif lance 6 dés : 2 dés noir et 4 dés de couleur (rouge, bleu, vert et jaune). Son tour est divisée en 2 phases : la phase de récolte (pour tout les joueurs) et la phase d’action (pour le joueur actif seulement).

1) Phase de récolte

Tous les joueurs commencent par activer les citoyens, qu’ils ont recruté dans leur château, ayant la même valeur que les dés noirs et la somme des dés noirs. En début de partie, chaque joueur n’a que 2 citoyens recrutés (de valeur 5 et 6). Chaque citoyen est lié à une des 4 guildes du jeu (Saint, Artisan, Ombre et Soldat). Pour chaque citoyen activé dans leur château, chaque joueur coche une case de la piste de guilde liée dans son château.

Valéria

2) Phase d’action

Ensuite, le joueur actif choisit un des 3 dés de couleur (rouge, jaune ou vert) pour réaliser une action. Il peut ajouter la valeur du dé bleu à la valeur du dé choisi.

  • Recruter : en choisissant le dé jaune, le joueur peut recruter un nouveau citoyen dans son château. Il doit obligatoirement recruter le citoyen avec la même valeur que le dé jaune (ou dé jaune + dé bleu). Ce citoyen pourra être activé lors des prochains tours avec les dés noirs.
Valéria
  • Combattre : en choisissant le dé rouge, le joueur peut combattre un des monstres présents sur son feuillet forêt. Il coche une case d’un des monstres en choisissant la section selon sa valeur de dé obtenu. S’il coche en premier toutes les cases d’un monstre, il gagne les PV les plus élevés; s’il coche en second ou après toutes les cases d’un monstre, il gagne la récompense la moins élevée.
Valéria
  • Construire : en choisissant le dé vert, le joueur peut construire autant de route que la valeur du dé vert (en ajoutant éventuellement la valeur du dé bleu). En partant des 4 points de départ sur le feuillet forêt, puis en suivant les routes, le joueur coche autant de cases que la valeur du/des dé(s). S’il atteint un domaine, il l’entoure immédiatement et gagne le bonus lié (nouveau citoyen, possibilité de changer la valeur d’un dé à chaque tour, …).
Valéria

Le tour du joueur actif prend fin et le joueur suivant lance les 6 dés.

Tout au long de la partie, quand les joueurs cochent des cases sur leur feuille, ils vont obtenir des récompenses supplémentaires. En effet, de nombreuses cases ont une forme, une couleur ou une icône spéciale. Dès qu’une de ces cases est cochée, le joueur obtient la récompense liée :

  • Case recrue permet de recruter immédiatement un nouveau citoyen ;
  • Case Or permet de cocher immédiatement une case du trésor de guerre ;
  • Case route permet de cocher immédiatement une case route sur le feuillet forêt ;
  • Case sentinelle permet de cocher immédiatement une case sur le chemin de ronde du château ;
  • Case combat permet de cocher immédiatement une case d’un des monstres ;
  • Case piédestal permet de choisir immédiatement une des cartes statues de la rivière, avec un maximum de 4 cartes / joueur. Elles offrent des points de victoires supplémentaires en fin de partie.
  • Case point de victoire octroie des PV en fin de partie.
Valéria

Bien évidemment, et c’est toute la stratégie du jeu, parfois cocher une case avec une récompense permet de cocher une autre case avec une récompense et ainsi de suite, créant de vaste effet dominant dévastateur !

La partie prend fin quand un joueur a coché toutes les cases de 3 de ses guildes dans son château. Les joueurs finissent le tour pour que tout le monde ait joué le même nombre de fois, puis passent au décompte des PV.

En plus des PV obtenu tout au long de partie (cases récompense PV cochées), les joueurs ajoutent les PV des monstres terrassés, les PV des domaines acquis (1 PV /domaine) et les PV des statues. Chaque statue permet d’obtenir des PV supplémentaires : selon le nombre de citoyens recrutés, de cases guilde cochées, … Le joueur avec le plus de PV remporte la partie et se tient prêt à accueillir la reine en exil si besoin !

Valéria

L’avis du Meeple Reporter

Dés de Valéria s’inscrit dans la longue liste des roll&write, avec un univers connu et marquant déjà exploré dans de nombreux titres. Il vient compléter la grande offre ludique du monde de Valéria pour le plus grand bonheur des fans.

Immédiatement les fins connaisseurs de l’univers s’y retrouveront. Tout y est (et est respecté) : les lieux, les monstres à terrasser, les citoyens à recruter, les domaines à acquérir, l’iconographie, la direction artistique, l’activation avec les dés à combiner, … Il ne faudra que quelques minutes pour s’approprier les règles et se lancer à l’aventure. Rien ne manque à l’appel, pour autant Dés de Valéria est bien différent de ses grands frères. Mais pas d’inquiétude pour les joueurs qui découvriront l’univers de Valéria avec ce titre, y rentrer n’est pas compliqué. Les règles sont très accessibles et un tour de jeu permettra de les maitriser. Et en découvrant ce titre, ça sera un préapprentissage des autres titres de la gamme comme Valéria Le Royaume).

Malgré une identité commune avec ses prédécesseurs, Dés de Valéria offre une expérience unique. Basé sur les mêmes principes de mécaniques (lancer des dés pour activer des citoyens, recruter des citoyens, combattre des montres et acquérir des domaines), le jeu apporte ses nouveautés. Tout d’abord, la mécanique de « write » (cocher des cases) permet de réaliser des combos dévastateurs, un des sels et cœur du jeu. Cela pousse les joueurs à la réflexion pour cocher les bonnes cases et lancer une succession d’actions à faire pâlir toute la table. L’ajout de nouvelles pistes (le trésor de guerre, les remparts, …) apporte quelques choix supplémentaires, et parfaitement intégré à l’univers, pour corser les dilemmes des joueurs. Malgré tout, les tours ne sont pas trop longs même si plus la partie avance plus la partie s’accélérera et les actions s’enchaineront avec de jolis effets dominos. Comme les joueurs ont des actions à réaliser pendant le tour de leurs adversaires, il n’y pas réellement de temps mort et l’attention reste présente. Enfin, contrairement à Valéria Le Royaume où les joueurs arrivent à stocker des montages de ressources parfois à ne plus savoir quoi en faire, dans Dés de Valéria tout est consommé immédiatement, laissant de côté l’aspect gestion de ressources. Il s’agit bien d’un jeu différent dans un même univers. Peut-être un peu simple d’accès et de gestion, Dés de Valéria est une bonne porte d’entrée dans l’univers pour ensuite s’essayer à Valéria Le Royaume ou Magraves de Valéria.

Dés de Valéria est un titre compétitif sans interaction directe entre les joueurs (comme dans nombre de roll&write). Ils interagiront uniquement dans la course aux monstres (être le 1er à terrasser un monstre pour bénéficier de la meilleure récompense) ou aux statues pour s’emparer du bonus qu’ils convoitent, pas de coups bas, sabotages ou traitrise. Pour davantage de rejouabilité, l’extension Un château en hiver apporte deux nouveaux feuillets aux effets différents. Enfin, le jeu propose un mode solitaire pour s’entrainer ou profiter de ses moments de solitudes.

Valéria

Dés de Valéria réussit bien ce qu’il fait, sans surprendre. C’est un bon roll&write dans un univers typique et maintenant bien ancré dans le monde ludique. Il ne surprendra pas par son originalité mais plaira pour autant facilement. Très accessible, il est un candidat idéal pour découvrir la gamme de Valéria ou le principe des Roll&Write, mais peut être abordé d’une façon plus stratégique tant les enchainements (combo) de cases à cocher peuvent être nombreux en réfléchissant bien. C’est dans cet aspect que réside le sel du jeu et son intérêt. Une jolie découverte dans un univers qu’on aime toujours autant découvrir ! Lancez, cochez, combottez !

Valéria

Pour ranger vos jeux, cartes sleevées ou non, faites le tour de mon partenaire, Pimp by Hohyss ! Un rayon de merveilles !

Ranger l’intérieur du boite est parfois une gageure ! Pimp by Hohyss est une entreprise familiale qui vient de débuter dans l’impression 3D pour proposer des rangements adaptés à tous vos jeux !

Fiche Technique

✍️ Auteur : Levi Mote

✍️ Illustrateur : Mihajlo Dimitrievski

🏗️ Editeur VF : Lucky Duck Games

🎲 Nombre de joueurs :  1 à 4 joueurs

🕰️ Durée de partie : 30 min

💰 Prix moyen constaté : 23,90 euros

Pour soutenir le blog et acquérir Dés de Valeria, c’est chez Philibert et Le Dé Calé !

Dé calé
Image de Philibert
Philibert

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.