Escape Tales, The Low Memory

Après l’excellent Escape Tales, The Awakening dont vous retrouvez l’avis en détail ici, les Pixie Games reviennent avec 2nd titre de la gamme : Escape Tales, The Low Memory. Une nouvelle fois, vous allez explorer des souvenirs et jouer avec la mémoire …..

Escape Tales, The Low Memory est un jeu d’escape games en boîte. Chaque boîte est un stand-alone sans lien et peut donc être joué dans n’importe quel ordre, mais si je vous conseille de suivre l’ordre de parution (j’y reviendrai). Il s’agit donc d’un jeu coopératif d’aventure où vous allez progresser en résolvant des énigmes et des casses-têtes, le tout développé à travers des livrets d’histoires où vous irez de paragraphes en paragraphes au grès de vos choix et réussite. Il vous faudra aussi un téléphone/ordinateur pour accéder à une application web pour entrer vos réponses aux énigmes (et obtenir quelques indices parfois appréciables). Disons le tout de suite, l’application n’est absolument pas intrusive ni trop présente. Elle sert uniquement à entrer vos réponses. Tous le jeux et les énigmes se déroulent sur votre table, avec vos cartes … et votre esprit.

Escape Tales, The Low Memory reprend les mêmes mécaniques que son prédécesseur. Je vous invite à aller jeter un coup d’œil à la présentation précédente pour découvrir les mécaniques générales. Arrêtons-nous surtout sur les nouveautés et changements.

 Escape Tales, The Low Memory

Escapte Tales, The Low Memory : du nouveau avec de l’ancien ?

Escape Tales, The Low Memory apporte son lot de nouveautés, parfois de simple changement de nom (les cartes Destin deviennent des cartes Stress) mais aussi de réels ajouts. Ainsi, en plus des jetons Action qui vont rythmer et limiter vos choix, les jetons Progrès font leur apparition. Il s’agit ni plus ni moins que de marqueur sur certaines cartes qui déclencheront des conséquences une fois un certain nombre atteint. Cela permet d’ajouter une certaine tension à la résolution de l’aventure avec des passages clés où vous devez trouver cumuler rapidement plusieurs jetons Progrès tout avec un choix d’actions limité… Choisir c’est renoncer ! A défaut, vous devrez récupérer des jetons Action via des cartes Stress mais avec des conséquences parfois lourdes ….

 Escape Tales, The Low Memory
Une étape en plusieurs étapes !

Le reste des mécaniques de Escape Tales, The Low Memory demeure inchangé. Des lieux à explorer via des cartes Plan et un livret d’aventure, qui développe l’histoire et vous permet d’avancer, et des énigmes à résoudre, souvent en collectant plusieurs cartes Cheminement. Toutefois, dans cette épisode, chaque énigme peut être résolue entièrement dans un lieu unique ; pas besoin de collecter des indices dans divers lieux pour une même énigme. Une petite simplification qui permet un petit plus de fluidité et de vous concentrer sur vos lieux sans vous demander si le reste de l’énigme est ici ou ailleurs et d’épuiser inutilement vos maigres jetons Action.

Escape Tales, The Low Memory utilise toujours une application web pour entrer les solutions ou vous offrir quelques indices (j’ai dit solution ? Non pas moi ….) si vous êtes bloqués. Et bloqués, vous le serez sûrement tant cette 2nde aventure s’annonce parfois très difficile. Le niveau est relevé !

Dans Escape Tales, The Low Memory vous allez vivre les péripéties d’Elisabth Weber, une brillante chercheuse et épouse de Ben, un spécialiste reconnu de la sécurité informatique qui a transformé votre maison en « bunker numérique », parfois à vos dépend (ce qui sert de tutoriel avant de vous lancer dans le grand bain). Sous son côté ludique, Escape Tales, The Low Memory effleure la délicate question de l’intelligence artificielle, de nos souvenirs et de leur utilisation possible. Sans être un jeu de réflexion éthique, cet ancrage dans la réalité (ou future proche) permet de plonger rapidement et facilement dans le thème. L’utilisation de la mémoire et la manipulation des souvenirs ouvrent le champs des possible. Vous allez vivre cette aventure selon 3 approches différentes :

  • celle d’Elisabeth Weber
  • celle de John Barns, un ancien ami d’Elisabeth
  • celle de Black_Princess, une mystérieuse inconnue
 Escape Tales, The Low Memory

Ce choix scénaristique permet d’explorer les mêmes scènes avec des visions différentes tout en faisant progresser l’intrigue. Vous comprendrez vite aussi que l’histoire d’Elisabeth n’est qu’une petite pièce dans un puzzle immense où elle n’est peut-être en définitive qu’un petit élément.

La fin de votre aventure pourra changer du tout au tout selon vos choix et embranchements suivis. Ainsi, pas moins de 11 fins sont possibles ! De plus, les options choisies ne vous permettront pas de tout explorer, de découvrir tous les cheminements possibles ni tous les aspect de l’histoire. Vous serez donc incités à recommencer l’aventure, même partiellement, pour tout découvrir.

 Escape Tales, The Low Memory
Une enquête de résolution …

L’avis du Meeple Reporter

Après un premier titre très apprécié, la barre était haute pour ce nouvel opus. Escape Tales, The Low Memory répond à toutes les attentes et espoirs initiés par son grand frère.

L’aventure de Escape Tales, The Low Memory  est plus longue et difficile. Le challenge est au rendez-vous et se révèle parfois très ardu !! C’est pour cette raison que je conseille de commencer par le titre précédent pour se familiariser avec les mécaniques de la gamme Escape Tales avant de vous lancer dans cette aventure. Maintenant, si vous êtes amateur de challenge, rien ne vous empêche de vous y frotter directement.

Le choix scénaristique de vivre cette aventure via 3 regards différents, permet à la fois de rythmer plus facilement le jeu (1 séance de jeu, 1 personnage par exemple) tout en offrant trois visions différentes sur les mêmes événements. Un bon pari !

Côté regret, pour les moins téméraires et patients d’entre vous qui passeraient par quelques indices ou solutions, certains mériteraient d’être plus explicitement développés. Des schéma pourraient être fort utile parfois, et l’usage de l’application doit le permettre facilement. Même avec les indices (ou solutions) certaines énigmes peuvent demeurer … énigmatiques. Enfin, les plus cartésiens d’entre vous pourraient être déstabilisés par l’épilogue de cette aventure. Certains pans d’ombre ne seront pas révélés explicitement, certaines révélations vous sembler en contradiction (en apparence!), …  Tel peut être le risque de jouer dans les souvenirs, leurs manipulations, l’intelligence artificielle, …. Pour les autres qui ne sont pas gênés pour assembler seul les pièces du puzzle, cela ne posera pas de difficultés.

En conclusion, Escape Tales, The Low Memory confirme l’excellente réussite de son grand frère. La série des Escape Tales s’inscrit dans belle lignée des Escape Games en boîte. Challenge, juste équilibre entre énigme et narration et une application peu intrusive sont au rendez-vous et offrent une belle expérience ludique.

A conseiller vivement à tout les enquêteurs en herbe et .. vivement le 3 eme titre : Escape Tales, Children of Wyrmwoods.

 Escape Tales, The Low Memory

Fiche Technique

Auteurs :  Jakub Caban et Bartosz Idzikowski

Editeurs :  Pixie Games

Nombres de joueurs : 1 à 4

Durée de partie : 3 à 4 heures

Prix moyen constaté :  22,90 euros

Pour acheter Escape Tales The Low Memory et me soutenir, c’est chez Philibert et Qui-Commence.fr !

Image de Philibert
Philibert
Logo qui commence.fr
Qui commence.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.