Bannière de Gloomhaven

Gloomhaven, Aventures à Havrenuit

Il est temps de découvrir les terres entourant cette ville bruyante et animée, croisée des chemins de nombreux peuples ! Le Meeple Reporter vous emmène explorer Gloomhaven Aventures à Havrenuit  et vous donne son avis !

Genèse & Matériel

Un monstre né sous Kickstarter …

Remontons le temps de quelques années. Gloomhaven, créé par Isaac Childs, a fait l’objet de deux campagnes KS ; la première en 2015 puis  la seconde, face au succès rencontré, en 2017. Sur les deux campagnes, c’est plus de 45 000 backers et près de 4 000 000 d’euros de collectés ! Un financement à plus de 3900 % ! Des chiffres à donner le tournis !

Gloomhaven est un monstre à lui seul. C’est pas moins de 10 kg de matériel, une très grosse boîte, un livret de plus de 100 scénarios, une quinzaine de figurines de héros, une centaine de standees de monstres, des secrets bien gardés, des jetons, …

boite de Gloomhaven

Et les français ? …

Les deux campagnes ont été réalisées uniquement anglais (VO) ne permettant pas aux backers francophones, non adeptes de la langue de Shaekspeare, de s’adonner à ce titre « énorme » qui occupe depuis plusieurs années la place de n°1 sur le classement général de BGG ! Cela ne pouvait pas rester ainsi. Un petit groupe de fan, la team Havrenuit *, s’est lancé dans la traduction complète du jeu, en particulier la quarantaine de pages de règle et la centaine de pages de scénario. Le tout a été mis en page, diffusé librement en ligne et imprimé à prix coûtant pour 500 chanceux ! Un travail de grande ampleur.

Ce travail ne pouvait pas rester sans suite … Tout a basculé début 2019 quand Asmodée a récupéré sous contrat ce travail titanesque pour en faire la base de la VF officielle, prévue pour le mois de décembre 2019 !

Plateau de Gloomhaven

Bon, mais le Gameplay ?

Glommhaven est un jeu hors norme ! Ce n’est pas le titre que vous allez sortir pour passer 1h avant votre apéro !

Dans Gloomhaven, vous allez constituer une équipe d’aventuriers (2 à 4) parmi 6 héros disponibles en début de jeu. Vous allez ensuite vous lancer dans une campagne folle. Tout est régi pas un livret de scénario qui vont se débloquer au fur et à mesure de vos quêtes en fonction de vos choix et de vos réussites. Il vous sera impossible de réaliser tout les scénarios (une centaine) du livret lors d’une campagne. Vous allez vivre une aventure unique.

Le cœur du jeu réside dans la réalisation des scénario. Vous allez devoir explorer des tuiles à la façon d’un dungeon crawler, révéler de nouvelles salles et des trésors, tout en affrontant des ennemis ; pour réaliser votre objectif. Ici pas de dés ou de capacités de base. Tout se joue grâce à un deck de cartes unique à chaque personnage (une dizaine de carte). 

Figurines

Déroulement d’un tour de jeu

A chaque tour, les joueurs vont choisir deux cartes de leur main, et réaliser une action de la partie haute d’une carte et l’action de la partie basse de l’autre carte (chaque carte est divisée en deux, avec une action en haut et une en bas).  Les actions seront très variées, du déplacement à l’attaque, en passant par les soins et les invocations. Ensuite les cartes sont défaussées ou perdues pour la partie. Quand votre main est vide, vous allez pouvoir recréer une main avec les cartes défaussées moins une. Votre main va donc se réduire au fur et à mesure jusqu’à l’échec du scénario si vous ne réussissez pas votre objectif à temps. Côté monstres, ils sont activés via des cartes d’actions et des cartes d’attaques. Une IA très bien conçue et équilibrée ; qui s’adapte aux nombres de héros en jeu.

Carte VF du Tisse Sort

Le repos du Guerrier

Après un combat acharné, il sera temps de repasser en ville, dans Gloomhaven. Cela sera le moment de faire progresser votre personnage grâce aux points d’expériences gagnés avec certaines cartes ou après la réussite d’un scénario, d’acquérir des objets (potions, armes, …), …. Chaque héros aura reçu en début de jeu un objectif personnel (réaliser tel scénario, tuer tel adversaire, …). Une fois accompli, ce personnage se retirera et débloquera de nouveaux personnages à insérer dans votre compagnie. Vous jouerez donc plusieurs personnages en cours de campagne, tous aux caractéristiques différentes !

A tout cela, vous ajouterez des cartes événements à jouer en ville (événement de ville) ou avant de réaliser un scénario (événement de route), avec des choix multiples ; des livrets à débloquer pour découvrir la ville de Gloomhaven et son histoire, de multiples classes de héros à débloquer, des codes à déchiffrer, … Vos choix auront des conséquences sur votre compagnie mais aussi sur le monde qui vous entoure … ce qui ne sera pas sans conséquence pour vous !

Plateau du Tisse sort

Alors Le Meeple il en pense quoi ?

Gloomhaven est un jeu hors norme ! Il va vous faire vivre une aventure avec des choix, dans un univers spécialement imaginé et qui sort des classiques. Ici, pas de nains, elfes, trolls et autres gobelins habituels. Tout a été créé par Isaac. L’univers est un des points fort de ce titre.

Le Gameplay

Côté gameplay, le jeu est très bien réalisé avec un bon équilibrage, même si certains scénarios peuvent être facilités en fonction du nombre de joueurs ou des héros joués (du fait de leurs caractéristiques). Souvent vous terminerez vos scénarios avec une ou deux cartes en main ; vous allez devoir la jouer très stratégique et choisir avec finesse quand jouer vos cartes dévastatrices mais à usage unique.

Le semi-légacy

Le côte semi-legacy n’est pas un problème. En effet, certaines cartes événements devront être détruites après avoir été jouées. De même les scénario débloqués/réussis sont à indiquer sur une grande carte du monde Gloomhaven grâce à des stickers. Pour les cartes, vous les mettrez simplement de côté. Pour les stickers, il existe plusieurs solutions : des stickers repositionnables ou des appli simulant la carte.  Vous pouvez jouer à Gloomhaven sans aucune destruction ! Rassurez vous !

Le matériel

Les points faibles du jeu résident dans la qualité de certaines parties du matériel (surtout les tuiles à force de les clipser/dé-clipser ou les figurines, pas les plus jolies) et dans la longue mise en place des scénarios. Pour ce dernier point, vous pourrez gagner du temps en investissant dans un insert pour ranger le matériel dans votre boite et le retrouver facilement. Vous trouverez aussi des appli gratuites permettant de sauvegarder votre progression ou d’indiquer les actions des monstres à chaque tour, aide bien utile et qui vous évitera de sortir toutes les cartes de monstres. Quelques minutes de gagnées… !

En conclusion, Gloomhaven est une perle et réussite ludique incontestable. L’essayer c’est l’adopter (mise à part être allergique aux DC ou aux cartes!). Prévoyez de nombreuses heures de jeux : il faut compter 1h30 à 2h par scénario, sachant qu’une campagne englobe une soixantaine de scénario environ (tout dépendra de vos choix et des quêtes annexes)… vous ferez vite le calcul !

Pour finir, je vous conseille d’opter pour une solution de rangement, je vous en présente dans cet article pour vous aider dans votre choix.

* Le Meeple Reporter fait partie de l’équipe Havernuit ayant traduit Gloomhaven.

Note Finale :

Le Matériel 15/20 : C’est le seul point faible de ce jeu, en particulier les tuiles de qualité moyenne, qui s’abîment avec le temps mais vu la quantité astronomique de matériel on va pas s’en plaindre de trop ! Il y a beaucoup et beaucoup à faire !

Les Règles 17/20 : Un tel jeu requiert un gros livre de règle qui peut faire peur mais qui est en fait empli de bon sens ! De plus, il aborde tout les points de la campagne : combat, création et départ des personnages, gestion des decks, …

Le Gameplay 58/60 : Un jeu quasi parfait ! Un équilibre au petit soin, un système de carte novateur et tres bien mis en place ! Une perle !

Fiche Technique :

Auteurs : Isaac Childes

Editeurs : Asmodée

Nombres de joueurs : 2 à 4 joueurs (jouable en solo en prenant 2 héros)

Durée de partie : 2h environ / scénario – 55 à 60 scénario/campagne

Prix moyen constaté : 135 euros

Pour acheter Gloomhaven et me soutenir, c’est par ici ou ici :

7 réflexions au sujet de “Gloomhaven, Aventures à Havrenuit”

  1. Bonjour,

    Merci de nous faire vivre votre partage sur Gloomhaven. Heureusement j’ai aimé le point de nous rassuré sur la destruction de certaines cartes.😁, car une vidéo vue et j’ai du reprendre ce passage 3 fois pour choc car je ne comprenais pas. Sinon bravo pour votre super travaille. Merci de rendre ce rêve, une réalité en français. Bravo !!

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.