Above and Below

Une terre dévastée, un village détruit, un exode forcé, un village à reconstruire …. Tel est le destin des héros de Above and Below, Les Royaumes du dessous ! Mais bien des surprises vous attendent …

Avant de parler de ce nouveau titre, édité en VF chez les Lucky Duch Games, parlons de l’auteur de ce titre : Ryan Laukat. En effet, nous allons en reparler souvent ces prochaines semaines, Above and Below, Les Royaumes du dessous n’étant que le début d’un triptyque complété par Near and Far, Les Royaumes du Lointain et son extension Les Mines d’Ambres. Œuvre qui devrait s’enrichir dans les prochains mois d’une nouvelle sortie, Now or Never dans la langue de Shakespeare. Tous ces titres ont la particularité de se dérouler dans le même univers, le monde d’Arzium, bien que tous indépendants et avec leurs propres mécaniques.

Above and Below, Les Royaumes du dessous

Ryan Laukat est un auteur prolifique qui a signé de nombreux titres. Nous pouvons citer pêle-mêle, 8 minutes pour un empire qui réunit conquête, majorité et gestion de ressource… le tout en moins de huit minutes, Un monde oublié où vous devez affronter de terribles Titans, ou Reliques&Co pour partir à la découverte de merveilles archéologiques ! Ce monsieur est un habitué des bonnes notes et ses titres dépassent quasiment tous les 7 sur 10 sur Board Game Geek, la référence internationale des jeux de société. Une belle réussite pour ce jeune auteur talentueux et prolifique. Ses créations ont très souvent reçu un très bon accueil outre-Atlantique, certains de ses titres finissant même pas être porté sur consoles ! Et l’éditeur Lucky Duck Games a obtenu de pouvoir localiser en Français certaines sorties de Ryan Laukat jamais traduites (et pourtant sorties depuis de nombreuses années ….).

Commençons donc par Above and Below, Les Royaumes du dessous, le premier titre de cette série, sorti en 2015 en anglais !

Above and Below, Les Royaumes du dessous

Above and Below, Les Royaumes du dessous

Dans Above and Below, Les Royaumes du dessous, chaque joueur prend la tête d’un petit groupe de villageois qui va tenter de reconstruire un village et amasser des trésors rares et enfouis. La partie se déroule en 7 manches, identiques. Durant chaque manche, les joueurs vont envoyer leurs villageois en missions pour fouiller, construire, récolter ou explorer ! La dimension d’exploration et de narration revêt un caractère tout particulier. En effet, en ouvrant la boîte, c’est un livre de rencontre de plus de 40 pages et 200 paragraphes.

Above and Below, Les Royaumes du dessous

En début de partie, chaque joueur commence avec les 3 mêmes villageois et une maison. La route sera longue et semée d’embuches. Pour chaque manche, à tour de rôle, les joueurs vont pouvoir réaliser différentes actions avec leurs villageois :

  • Explorer : c’est le cœur du jeu. Explorer les sous-sols. En réalisant cette action, le joueur pioche la 1ere carte Grotte et désigne au-moins 2 de ses villageois (oui, ils ont peur de descendre seul dans le noir !). Il lance un D6 qui détermine aléatoirement quel paragraphe le joueur va lire pour découvrir son aventure. Certain paragraphe sont uniques, d’autres vont emmener le joueur de paragraphe en paragraphe, d’aventure en aventure, de choix en choix. Très souvent, le paragraphe se termine par différentes options d’un niveau plus ou moins difficile : fuir la situation, se cacher, combattre, fouiller, … Le joueur en choisit une et doit s’assurer de réussir. Pour cela, il lance un nombre de dés égal au nombre de villageois sélectionné pour cette action (donc au moins 2). Chaque villageois transforme le résultat en un certain nombre de succès selon ses caractéristiques. Un total supérieur à l ‘objectif, c’est une réussite; un score trop faible et c’est un échec. Pour ne pas reposer que sur de l’aléatoire, le joueur peut augmenter son score en « épuisant » un ou plusieurs villageois. En cas de succès, le joueur remporte les récompenses listées (pièces ou ressources) et la carte grotte. En cas d’échec, les villageois remontent les poches vides.
  • Construire : en utilisant un villageois doté de la capacité de construction (un au départ), le joueur peut construire une nouvelle maison ou avant-poste, c’est à dire un bâtiment à construire sur une tuile de grotte précédemment gagnée. Chaque bâtiment ou avant-poste à un coût et offre de nouveau bonus au joueur : des ressources à récolter, un revenu accru, des capacités de relance de dés, des lits supplémentaires, des PV pour la fin de partie, … la liste est longue, donc les choix très variés !
  • Récolter : pour chaque villageois utilisé, le joueur peut récupérer des ressources présentes sur ses maisons ou avant-poste pour les rapporter sur son plateau joueur.
  • S’instruire : en utilisant un villageois doté de la capacité d’instruction (un au départ), le joueur peut recruter un nouveau villageois parmi ceux disponibles en payant le coût de recrutement. Chaque villageois apporte ses propres capacités : construction, instruction, valeur d’exploration, …
  • Travailler : pour chaque villageois désigné, le joueur gagne 1 pièce de monnaie, et d’éventuel bonus lié à ses bâtiments.

Après chaque action, les villageois utilisés sont défaussés dans la zone de repos du plateau du joueur, ceux « épuisés » sont placés dans la zone de soin. De plus, à tout moment avant d’effectuer son action, chaque joueur peut réaliser des actions gratuites comme décider de mettre certaines de ses ressources en vente, acheter des ressources à d’autres joueurs si elles sont en vente en négociant avec le vendeur ou renouveler les bâtiments disponibles à la construction si le choix ne lui convient pas.

Apres quelques tours de jeux, le joueur a recruté un nouveau villageois. Un est blessé (à gauche), un est fatigué (zone de repos au milieu) tandis que 2 sont disponibles. Le joueur a construit une nouvelle maison (coût de 4 / rapporte 1 PV par carte Grotte explorée et permet des relances) et construit un avant poste sur une carte Grotte (coût de 5 / Offre 2 champignons à Récolter et 1 PV)

Une fois que tous les joueurs ont réalisé toutes leurs actions, ou passés; les joueurs peuvent soigner leurs villageois blessés (zone de soin) en dépensant des ressources « potion » pour les déplacer vers la zone de repos; ou déplacer des villageois de la zone de repos à la zone disponible en payant une ressource « cidre ». En plus, gratuitement, pour chaque lit détenu (sur les cartes de bâtiments), les joueurs peuvent déplacer des villageois de zone en zone. Au tour suivant, seul les villageois dans la zone disponible pourront être utilisés …

Enfin, avant de passer au tour suivant, chaque joueur remporte de l’argent en fonction de leur revenu. Le revenu est déterminé en fonction des ressources collectées et placées sur une piste individuelle de progression. Plus il y aura de ressources différentes, plus les revenus seront importants.

De tour en tour, les joueurs vont chercher à explorer, collecter des ressources, construire, acquérir de nouvelles capacités, recruter des villageois et accroitre leur population, augmenter leur prestige, ….

En fin de partie, les joueurs vont marquer des PV de nombreuses manières :

  • sur la piste de progression individuelle, chaque ressource, selon son emplacement et selon le nombre rapportera des PV. Plus remplie sera la piste, plus les ressources rapporteront des points; plus elles seront nombreuses, plus elles rapporteront des points.
Above and Below, Les Royaumes du dessous
A la fin de la partie, le joueur gagnera 1 PV grâce au champignon + 2 PV grâce aux Poissons (2×1) + 2 PV pour la Corde et 3 PV pour l’améthyste
  • chaque bâtiment construit octroi 1 PV de base et certains des PV supplémentaires automatique ou selon les ressources détenus (exemple : 2 PV supplémentaires par ressources « minerai » détenues).
Above and Below, Les Royaumes du dessous
Chaque bâtiment rapporte 1 PV et le bâtiment de gauche 2 PV supplémentaires. Au total, le joueur comptabilise 4 PV.
  • la réputation du joueur rapporte des PV supplémentaires. Lors de l’exploration, les joueurs vont gagner et perdre de la réputation. Selon leur emplacement sur la piste de suivie, les joueurs vont remporter des PV (ou en perdre) ainsi que selon leur classement.
Above and Below, Les Royaumes du dessous
Le joueur jaune remporter 5 PV (1ere place) + 1 PV (position) soit 6 PV. Le joueur bleu remportera 0 PV (dernier) et -1PV (position)

Le joueur avec le plus de PV remporte la partie !

L’avis du Meeple Reporter

Above and Below, Les Royaumes du dessous est un jeu aux multiples facettes. Tout d’abord, simplement (les règles tiennent en quelques pages d’une grande clarté et facilité) il offre l’opportunité aux joueurs d’entrer dans un monde merveilleux. A ce titre, il est une excellente porte d’entrée avant Near and Far, un poil plus complexe. Il apporte de la narration dans un jeu de plateau de construction et de placement. Cette narration n’est ni trop longue ni trop courte. Un subtil dosage pour faire plonger les joueurs dans une histoire sans alourdir les mécaniques ou allonger les tours de jeux à l’excès. Le nombre impressionnant de paragraphes, couplés aux choix à faire, rendent la rejouabilité énorme. Chaque partie sera différente et une véritable découverte. D’ailleurs certains bâtiments et personnages uniques peuvent être acquis uniquement en déclenchant certains événements … A vous de trouver quelle rencontre permettra de recruter la femme liquide, le chat des grottes ou l’homme métal.

Above and Below, Les Royaumes du dessous
4 personnages à recruter grâce aux rencontres ….

Above and Below, Les Royaumes du dessous est donc, en plus de son côté narratif, un jeu de placement et de construction. Les joueurs vont devoir choisir quoi construire pour leur stratégie, quoi débloquer, en utilisant et plaçant judicieusement leurs villageois. Les choix étant nombreuses, les choix seront difficiles. Privilégier l’exploration ? Privilégier les bâtiments scorant ? Rechercher des ressources rares ? Vous devrez choisir, réaliser toutes les options se révélant mission impossible. La partie se déroule en 7 tours, par un de plus !

Pour marquer des PV, les possibilités sont très nombreuses. Un des moyens les plus utilisés est la piste de progression. Mais là encore, le choix est difficile. En effet, il y a 8 ressources disponibles dans Above and Below, Les Royaumes du dessous, plus ou moins rares (champignon, poisson, fruit, corde, poterie, papier, minerai et améthyste). Plus vous aurez placés des ressources sur votre piste, plus vous remporterez des PV. Mais vaut-il privilégier d’amasser beaucoup de ressources différentes pour avancer au plus loin sur cette piste (il est interdit de placer deux fois la même ressources sur des cases différentes) ou se concentrer sur quelques ressources pour en cumuler et multiplier les PV ? Les ressources rapportent le nombre de PV indiqué sur la case (par exemple, la 1ere case rapporte 1 PV par jetons ressources présent sur cette case tandis que la 8eme et dernière case rapporte 6 PV par jetons ressources sur la case, … si onn parvient à la 8eme case !). Pas simple comme choix …

Voilà, dans Above and Below, Les Royaumes du dessous vous devrez choisir, trancher, renoncer, prendre des risques pour espérer construire le plus beau des villages. Bien qu’étant un jeu simple d’accès et familial, même les joueurs les plus aguerris devraient y trouver un intérêt. De quoi réunir beaucoup de monde autour de la table.

Enfin, comme à son habitude, Lucky Duck Games offre un jeu d’excellente qualité. Le matériel porte le jeu et donne envie d’y plonger ! Le design est aussi très bien réussi et assurément un des symboles de cette série. Une tres belle découverte de cette fin d’année 2020 !

Prochainement, nous parlerons de son grand frère Near and Far et de son extension Les Mines d’Ambres !

Above and Below, Les Royaumes du dessous

Fiche Technique

Auteur :  Ryan Laukat

Editeur VF :  Lucky Duck Games

Nombre de joueurs : 2 à 4

Durée de partie : 1 heure

Prix moyen constaté :  36 euros

Pour acheter Above and Below, Les Royaumes du dessous et me soutenir, c’est chez Philibert et Qui-Commence.fr !

Image de Philibert
Philibert
Logo qui commence.fr
Qui commence.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.