Assassin’s Creed Brotherhood of Venice

Assassin’s Creed est une licence bien connue des joueurs de jeu vidéo. Pourtant, Triton Noir, éditeur de jeu de société, a adapté la licence en jeu de plateau, Assassin’s Creed Brotherhood of Venice. Après un passage sur Kickstarter et la livraison aux backers, le voici qu’il débarque dans une nouvelle version en boutique. Petit tour du propriétaire !

Assassin’s Creed Brotherhood of Venice est un jeu coopératif pour 1 à 4 joueurs dans lequel ils vont incarner une bande d’assassin de la célèbre confrérie et vivre une longue aventure dans l’Italie du XVIe siècle. L’aventure devrait les amener à croiser un certain Ezio Auditore …

Assassin's Creed Brotherhood of Venice

Version boutique contre version kickstarter

La version d’Assassin’s Creed Brotherhood of Venice, distribuée par Pixie Games en France et qui débarque en octobre 2022, est différente de la version livrée aux backers du Kickstarter. En effet, la version du Kickstarter regroupait des dizaines et des dizaines de figurines, une immense tour (célèbre dans le jeu vidéo pour le lieu des célèbres « saut de l’ange », des enveloppes secrètes, …. Un matériel pléthorique difficile à concilier avec une version boutique sans que le prix ne s’envole. L’éditeur et le distributeur ont donc fait le choix de réduire l’offre mais sans toucher au cœur du jeu : le gameplay et l’aventure !

Vivre l’aventure Assassin’s Creed Brotherhood of Venice, avec une version boutique ou kickstarter sera la même. En revanche le matériel sera différent. Ainsi, dans la version boutique, il faudra compter sur :

  • des standies en lieu et place des figurines (139 standies), sauf pour les assassins (les héros) qui conservent leur figurine (5 figurines)
  • un système de rangement modifié (moins d’enveloppe secrète).

La campagne est, elle, inchangée avec pas moins de 26 mémoires (scénarios) à parcourir.

Devenir un maître assassin

Assassin’s Creed Brotherhood of Venice est une aventure avec des secrets à dévoiler et des règles qui évoluent. Aucun « spoil » ne sera fait pour laisser le plaisir de la découverte intact.
Les joueurs incarnent une bande de jeunes assassins qui vont devoir faire face à de terribles événements qui touche la confrérie. Au début de l’aventure, ils ne maitrisent pas encore tout le savoir-faire d’un assassin aguerri et vont devoir acquérir de l’expérience et des connaissances. L’aventure se déroule en une succession de scénario (mémoire). Les premiers offre un système d’apprentissage des règles et de monter en puissance pour une approche simplifiée et une immersion plus facile.

Chaque joueur dispose d’un plateau individuel représentant son assassin avec ses capacités uniques, ses points de vie, son équipement et ses points d’actions. En début de partie, tout cela n’est guère étoffé mais la suite de l’aventure offrira l’opportunité d’acquérir ou de construire des équipements bien plus redoutables. Le livret de campagne permet la mise en place du plateau avec ses points d’intérêt, les gardes et l’emplacement de départs des assassins. Pour remplir la mémoire, les joueurs doivent remplir un ou des objectifs fixés. Ils ont aussi l’opportunité de remplir des objectifs optionnels qui pourront leur octroyer des avantages supplémentaires. Tout au long de la partie, comme dans le jeu vidéo, les joueurs garderont trace de leur réussite et des objectifs réussis grâce à un système de stickers.

Assassin's Creed Brotherhood of Venice

Le scénario se déroule en tour de jeu, avec une phase d’événement, une phase des assassins puis des ennemis, et enfin une phase de fin de tour.

a) Phase d’événement

Le tour débute toujours par un événement. Un des joueurs révèle une carte événement (la pile a été confectionnée selon les consignes du livret de campagne) et l’événement indiqué s’applique pour le tour. Celui-ci peut être favorable aux joueurs et les aider dans leur quête, ou au contraire leur compliquer la tâche !

Assassin's Creed Brotherhood of Venice
Cartes événements

b) Phase des assassins

Chaque assassin débute le tour de jeu avec 3 cubes d’action qu’il va pouvoir dépenser pour réaliser des actions. Chaque action à un coût de 0 à 2. Il n’y a pas d’ordre particulier pour jouer. Les joueurs doivent s’accorder pour savoir dans quel ordre jouer et ils peuvent alterner les actions entre les assassins. Une grande liberté leur est donnée pour coordonner leurs actions. Ils peuvent mettre se regrouper pour certaines actions et, ainsi, avoir plus de chance de réussir. Par exemple, des assassins sur une même tuile vont pouvoir attaquer ensemble des gardes ennemis. A chaque fois, qu’ils réalisent une action, les assassins dépensent leurs cubes d’actions. Toutefois, ils peuvent (et c’est souvent recommandé), conserver en fin de phase 1 cube d’action. Il permettra, soit de débuter le tour suivant avec un cube supplémentaire, soit de pouvoir réagir lors de l’activation des ennemis pour réaliser une action d’opportunité et se sortir de situations complexes.

Lorsque les assassins réalisent leurs actions, leur présence peut être décelée par les gardes qui lanceront l’alerte. Ainsi, selon l’action réalisée, les joueurs devront réaliser des tests de détection en lançant un nombre variable de dés (selon le type d’action, les armes utilisées, le type de gardes, l’équipement des joueurs, …). Avancer incognito ne sera pas simple mais sera primordial. En effet, se faire déceler sera synonyme d’alerte et d’une arrivée massive de renforts dans les tours suivant. Il faudra correctement faire ses choix, mesurer les risques pris et parfois savoir patienter le bon moment pour se glisser derrière un garde quand il se déplacera.

Assassin’s Creed Brotherhood of Venice
source : Geekbecois

c) Phase d’ennemis

Une fois que les joueurs ont terminé leur phase d’activation, c’est aux gardes de jouer. La phase commence par un renfort qui dépend du nombre de joueur (assassin) et de l’état de l’alarme (activée ou non). Les nouveaux gardes sont placés sur le plateau sur les points d’entrée.

Ensuite, tous les gardes doivent se déplacer. Les gardes vont se diriger soit vers les assassins détectés (qui ont échoué à un test de détection) ou, sinon, selon la direction indiquée sur la carte événement. Cela permet aux joueurs d’anticiper sauf quand aucune direction n’est indiquée et qu’elle est, alors, déterminée au hasard uniquement lors de la phase ennemie. Tous les gardes se déplacent d’une tuile dans la direction indiquée, sauf ceux qui gardent des objectifs.

Attention, comme lors de la phase précédente, les joueurs peuvent devoir réaliser un test de détection si un garde rentre sur une tuile où ils sont présents. C’est à ce moment-là, que le cube action conservé peut être primordial pour se déplacer, avant que le garde n’arrive, ou l’assassiner discrètement avec une lame. Mais attention à ce que le cadavre ne soit pas vu par un autre garde qui donnera alors l’alerte !
Enfin, l’activation des ennemis se terminent avec le combat des ennemis si des assassins ne sont plus incognito. Alors les gardes, qui le peuvent, attaquent l’assassin visible selon leurs capacités. Un assassin sans point de vie est alors dans un état critique. Il ne peut plus rien faire et doit être soigné par un de ses alliés avant la fin du tour de jeu suivant. Dans le cas contraire, il est éliminé du scénario.

Assassin’s Creed Brotherhood of Venice
source : canardpc.com

d) Phase de fin de tour

En fin de tour, les joueurs doivent vérifier s’ils doivent continuer le scénario, s’ils ne sont pas en echec ni en réussite :

  • Echec de la mémoire : si tous les assassins sont eliminés ou s’il y a une condition d’échec particulière de la mémoire ou s’il n’y a plus assez de figurines ennemis pour placer tous les gardes lors des renforts. Dans ce cas, les joueurs ont une 2nd chance pour réussir la mémoire. A défaut, il continue la campagne mais en obtenant moins de récompense.
  • Réussite de la mémoire : si l’objectif est rempli ET qu’au-moins un assassin a quitté le plateau par une station de voyage rapide ET qu’il n’y a plus aucun assassin sur le plateau. Dans ce cas, les joueurs se réfèrent au livret de campagne pour la suite.

La suite de la campagne cache de nombreuses surprises : boss, alliés célèbre, expérience à utiliser, repaire à débloquer, …. Autant d’éléments qui viennent enrichir l’expérience de jeu.

Assassin's Creed Brotherhood of Venice
Des améliorations disponibles en cours de campagne

Avis du Meeple Reporter

Adapter une licence comme celle d’Assassin’s Creed n’est pas une simple chose à faire. Elle a imprégné la mémoire de millions de joueurs et les attentes sont forcements très fortes. Avec Assassin’s Creed Brotherhood of Venice, Triton Noir a réussi une réelle prouesse : offrir sur un plateau les sensations du jeu vidéo tout en évitant un simple copier/coller !

Avant tout, l’aventure d’Assassin’s Creed Brotherhood of Venice est unique et a été créée pour l’occasion. La découverte est totale, même pour les spécialistes de la licence ! Le choix d’incarner une nouvelle bande d’assassin permet aussi d’offrir une progression aux joueurs (difficile d’imaginer un Ezio Auditore sans ses prouesses) et d’étoffer l’univers. Cependant, les liens avec la célèbre histoire d’Ezio sont très nombreux et les fans ne seront pas perdus. Un entre deux qui est un choix judicieux et avisé !

Assassin’s Creed Brotherhood of Venice
Le matériel de la version « boutique »

L’entrée en matière est facilitée par la présence des 3 premières mémoires qui sont un apprentissage progressif des différentes phases et des règles. Cela offre une montée en puissance en douceur avant de laisser les joueurs avec un jeu « complet » et avec des très nombreuses possibilités. Plus les joueurs vont avancer dans l’aventure, plus ils pourront faire des choses et vivront une aventure palpitante. Ils retrouveront les sensations du jeu vidéo (la liberté de mouvement du JV est par exemple parfaitement retranscrite avec la possibilité de passer sur les toits sans difficulté et la grande liberté de coordinations des actions des joueurs) et le plaisir d’évoluer dans les rues et sur les toits de la cité italienne.

Sur le plan des mécaniques, Assassin’s Creed Brotherhood of Venice est un jeu très tactique ! Il faut en permanence anticiper, se coordonner et prévoir le meilleur plan d’action pour éviter de déclencher l’alarme qui est souvent un signe avant-coureur d’échec. La phase d’actions des assassins est au cœur du jeu et est un régal de liberté : les joueurs se coordonnent comme ils veulent, dans l’ordre qu’ils souhaitent et peuvent alterner les actions ou les réaliser ensemble. Difficile de faire plus libre ! Cette grande liberté a une face cachée : la moindre erreur se paye directement. Par exemple, un corps non caché et oublié peut rapidement faire rater une mission. Il faudra, parfois, faire preuve de patience et attendre dans l’ombre que les gardes se déplacent dans la bonne direction. Cependant, les joueurs ne pourront pas attendre indéfiniment car à chaque tour les gardes se feront de plus en plus nombreux, réduisant les possibilités jusqu’à marquer l’échec de la mémoire (pas assez de figurines). Ce système de renfort permet de créer une pression « de temps » mais qui peut être repoussée en éliminant régulièrement des gardes pour s’assurer que la réserve d’ennemis ne s’épuise pas. Une question de timing, de planification et d’anticipation ; de la stratégie en somme !

Assassin's Creed Brotherhood of Venice
Figurines d’assassin peintes (source : Triton Noir)

Côté matériel, la version boutique sera amputée des figurines des gardes mais conserve les figurines des héros, le principal, à la façon d’un Gloomhaven. Les figurines du Kickstarter étaient d’excellentes factures, aucune raison d’être déçu avec celles de la version boutique !

Pour trouver une petite déception, il faut se tourner vers la prise en compte de l’échec des scénarios. Après deux échecs sur une mémoire, les joueurs continuent en considérant que la mémoire est réalisée par d’autres assassins. Tout en évitant un système à la Gloomhaven (rejouer le scénario jusqu’à réussir), on aurait pu aimer avoir des conséquences davantage distinctes dans le livret de campagne (réussite ou échec) avec des embranchements différents par exemple. On chipote !

Au final, l’attente a été très longue pour les backers, encore plus longue pour les boutiques, mais Assassin’s Creed Brotherhood of Venice est une véritable réussite ! Triton noir offre une aventure prenante, accessible mais stratégique, qui plonge les joueurs dans l’univers mythique d’Assassin’s Creed sans tomber dans le piège d’un simple copier/coller, en offrant une aventure unique, tout en apportant une expérience proche de celle du JV, mais sans des manipulations trop importantes. Un sans-faute !

Assassin's Creed Brotherhood of Venice

Retrouvez les 3 premières mémoires tutoriel pour découvrir les règles !

Pour ranger vos jeux, cartes sleevées ou non, faites le tour de mon partenaire, Pimp by Hohyss ! Un rayon de merveilles !

Ranger l’intérieur du boite est parfois une gageure ! Pimp by Hohyss est une entreprise familiale qui vient de débuter dans l’impression 3D pour proposer des rangements adaptés à tous vos jeux !

Avec le code MEEPLEREPORTER , bénéficiez de 10% de réduction pour votre 1ere commande sur tout le site !

Fiche Technique

✍️ Auteurs : Fabrice Lamidey, Thibaud de la Touanne & Manuel Rozoy

✍️ Illustrateurs : Dimitri Chappuis, Tatiana Vetrova, Anne & Se, Michael Jenkins, Paul Vérité, Aragorn Marks, Emile Denis, Stéphane Camosseto, Edgar Skomorowski, Bruno Tatti, Aurelie Bouquet, Arnaud Boudoiron, Pascal Quidault, Stéphane Simon & Edgar Ramos

🏗️ Editeur VF : Triton Noir

🎲 Nombre de joueurs : 1 à 4 joueurs

🕰️ Durée de partie : 26 scénario de 60 à 120 min

💰 Prix moyen constaté : 116,90 euros

Pour soutenir le blog et acquérir Assassin’s Creed Brotherhood of Venice, c’est chez Philibert et Qui-Commence.fr !

Image de Philibert
Philibert
Logo qui commence.fr
Qui-commence.fr

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.