Dungeons, Dice & Danger

Des donjons, des monstres, des trésors, …. Encore un dungeon crawler ? Oui mais en mode « roll&write » ! Dungeons Dice & Danger vient s’ajouter à la longue liste des roll&write ; gamme qui a le vent en poupe depuis quelques années. Le roll & write de trop ou Dungeons Dice & Danger trouve sa place et son originalité dans cette famille ?

Avant d’explorer les salles obscures et cavernes, avant même de soulever le couvercle de la boîte, un nom attire le regard : celui de Richard Garfield ! L’auteur du jeu n’est pas moins que le créateur du célèbre jeu de cartes à collectionner Magic the Gathering (entre autre !). Une sortie qui vient agrandir ses créations.

Dungeons, Dice & Danger

Lancez, écrivez, explorer !

Avant de se lancer dans l’aventure, il faudra choisir une carte parmi les 4 différentes proposées ; chacune vient avec ses caractéristiques et règles particulières. Cependant tous les joueurs doivent choisir la même et prendre un crayon. Chaque carte est recouverte de cases numérotées (2 à 12), de cases de monstres et de cases avec des effets uniques (trésors, gemmes, coffres, …).

Dungeons, Dice & Danger
Une des 4 cartes à explorer !

Le premier joueur lance 5 dés : 4 blancs et 1 noir. Tous les joueurs doivent réaliser deux paires avec les dés : les joueurs ne peuvent qu’utiliser les dés blancs alors que le joueur actif peut utiliser le dé noir en plus et dispose donc de bien plus de possibilités de combinaisons pour former deux paires.  Une fois les deux combinaisons formées, chaque joueur coche deux cases sur sa carte avec les mêmes valeurs :

  • soit une case de départ (de couleur verte) ;
  • soit une case blanche reliée à une case déjà cochée.

Certaines cases nécessitent de former une combinaison de double pour être cochée et d’autres accordent aux joueurs un trésor ou une gemme (des points de victoires en fin de partie). Enfin les cases de monstres sont plus longues à cocher car il faut réaliser plusieurs fois le résultat indiqué. Mais une fois vaincu, le monstre octroi des PV au joueur ; vaincre un monstre en premier octroi davantage de point de victoire. Une course entre les joueurs va s’installer pour être le premier et empocher le plus de PV.

Pour les aider dans leur quête, les joueurs peuvent bénéficier de quelques aides. A tout moment, mais seulement 3 fois par partie, un joueur non actif peut utiliser le résultat du dé noir pour former ses combinaisons ; celui permet d’avoir un choix plus important. A utiliser au bon moment. En effet, si un joueur ne peut pas cocher une case durant un tour, il perd un point de vie. Si sa santé arrive à zéro, il meurt et la partie prend fin pour lui. Pour les autres joueurs, la partie s’arrête une fois que tous les monstres de la carte aient été vaincu au moins une fois sur n’importe quelle carte.

Le gagnant est le joueur avec le plus de points de victoire : les gemmes et trésors ramassés, les monstres vaincus et les règles spéciales du donjon exploré, moins les points de vie perdus. Explorer un donjon n’est jamais sans risque !

Dungeons, Dice & Danger

L’avis du Meeple Reporter

Dans Dungeons Dice & Danger, le plaisir du roll & write est bien présent. Des lancers de dés, de la réflexion, des cases à cocher. L’intérêt du titre réside dans sa version multi-joueurs. La version solitaire est un sacré challenge, car à chaque tour le joueur perd un point de vie, sauf s’il réussit à faire un dégât contre un monstre. De plus, le dé noir ne peut être choisi que 3 fois par partie ! Autant dire, le début de partie est difficile, voire mortel. Cela peut être frustrant de perdre rapidement et de se sentir trop dépendant du hasard de dés. En solitaire, l’objectif est donc de mourir le plus tard possible pour comparer son score à la table de score fournie. Pas véritablement de réussir à vaincre tous les monstres (si vous le faîtes, bravo!). L’intérêt majeur de ce titre est la version compétitive, chose moins courante dans les roll & write. Souvent, ce côté compétitif est anecdotique avec peu/pas d’interaction; dans Dungeons Dice & Danger l’interaction directe est inexistante, pour autant il y a une réelle confrontation dans le donjon avec une course qui s’engage sur les monstres et quête spécifique pour rafler les points de victoire avant les autres. La compétition est réelle et il faudra suivre les actions de ses adversaires pour éviter de perdre des points de victoire trop simplement.

Chaque partie est malgré tout soumise au hasard des dés. La maitrise des résultats est limitée à la présence du dé noir qui n’est accessible que trois fois par partie ou quand on lance les dés (joueur actif). Plus le nombre joueurs est important, plus cette dépendance se fait sentir. Le mode deux joueurs (éventuellement trois joueurs) offre un bon équilibre entre hasard et maitrise. La course fera rage pour être le premier à vaincre les monstres et empocher le plus grand nombre de points de victoire.

Dungeons, Dice & Danger

Dungeons Dice & Danger représente un réel plaisir. La boite de base offre 4 cartes véritablement différentes, autant dans leur forme et agencement, mais dans la présence de cases uniques avec des effets liés : portail pour passer d’un bout à l’autre de la carte, des éboulements à franchir, des mini-monstres à tuer pour blesser le boss, des monstres avec des points de défense, …. Autant de différences gage de rejouabilité. Ce choix éditorial est excellent et permet une grande variété de jeu, qui aurait été trop limitée avec une seule carte.

Dungeons Dice & Danger est donc une très belle découverte, simple d’accès mais pas simpliste, des choix à faire, des monstres à occire, des trésors à trouver, mais surtout des cases à noircir ! Le tout est porté par un touche graphique unique et colorée, idéal pour des jeunes enfants ou jouer en famille. Une nouvelle belle réalisation à porter au crédit de Mr Garfield !

Dungeons, Dice & Danger

Pour ranger vos jeux, cartes sleevées ou non, faites le tour de mon partenaire, Pimp by Hohyss ! Un rayon de merveilles !

Ranger l’intérieur du boite est parfois une gageure ! Pimp by Hohyss est une entreprise familiale qui vient de débuter dans l’impression 3D pour proposer des rangements adaptés à tous vos jeux !

Avec le code MEEPLEREPORTER , bénéficiez de 10% de réduction pour votre 1ere commande sur tout le site !

Fiche Technique

✍️ Auteur : Richard Garfield

✍️ Illustrateur : Cam Kendell

🏗️ Editeur VF : Aléa / Ravensburger

🎲 Nombre de joueurs : 1 à 4 joueurs

🕰️ Durée de partie : 30 à 45 min

💰 Prix moyen constaté : 23,90 euros

Pour soutenir le blog et acquérir Dungeons, Dice & Danger, c’est chez Philibert et Qui-Commence.fr !

Image de Philibert
Philibert
Logo qui commence.fr
Qui-commence.fr

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.