Dice Throne S1 – Barbare VS Elfe Lunaire

Après avoir présenté Dice Throne, son fonctionnement et son principe, nous allons dans une série d’articles courts nous pencher sur chaque starter de 2 héros disponible, 4 par saisons !

Pour ceux qui découvrent Dice Throne, je vous conseille la lecture de la présentation générale (ici) mais rappelons juste que Dice Throne est divisé en 2 saisons avec 4 starters de 2 héros à chaque fois, soit 16 héros ! Les boites de la saison 1 vont sortir durant le premier trimestre 2022, tandis que la saison 2 va être localisée en Français par Lucky Duck Games durant le 1er trimestre 2022 via une campagne de financement/précommande sur Game On Tabletop.

Dice Throne est un jeu d’affrontement pour 2 joueurs ou plus en équipe. Chaque joueur incarne un héros avec ses compétences qui évolueront grâce à un deck de cartes personnel. Les joueurs déclencheront leurs attaques via des lancés de 5 dés et en réalisant des combinaisons. Simple, rapide et accessible ! La première boite de la saison 1 offre un Barbare contre un Elfe Lunaire.

Dice Throne

La finesse du Barbare contre …

Chaque héro de Dice Throne a un degré de difficulté de prise en main sur une échelle de 1 à 6, le Barbare, dans la finesse qu’il affectionne tant, se place à la première place : un niveau de 1 ! Comprenez qu’il fait partie des héros les plus facile à prendre en main, une bonne façon de s’initier au jeu.

Le Barbare aime frapper et il le fait bien. Il commence la partie avec Frappe qui permet de faire entre 4 et 8 dégâts selon le nombre d’épées obtenues. Simple et efficace. Le Coup Robuste est semblable à la différence que les dégâts sont imparables; mais sa Domination peut être destructrice : des dégâts égaux à la somme de la valeur de 3 dés, soit jusqu’à 18 dégâts ! Comme il frappe fort, il encaisse souvent des coups. Pour se soigner, le Barbare peut compter sur sa Force d’âme (soin entre 4 et 6 points de vie).

Ce fort combattant est prêt à infliger 15 dégâts en contrepartie de 4 dégâts auto-infligés (Téméraire), la victoire n’a pas de prix. Pas facile à déclencher, il faudra réussir une grande suite. Une petite suite infligera seulement 9 dégâts à l’adversaire (Coup puissant). Le Barbare ne pourra pas compter, tout au moins en début de partie, sur une défense très efficace (Peau Dure), avec seulement 3 dés permettant d’annuler jusqu’à 6 dégâts si le joueur obtient 3 cœur en 1 seul lancé. Dur. Le Barbare aime donner des coups, mais préparez-vous à en encaisser.

L’ultime pouvoir du Barbare, La Rage, avec 5 étoiles permet d’infliger 15 dégâts et « étourdissement ». En effet, il peut faire subir deux types d’états : « commotion » et « étourdissement » qui viennent soit annuler la prochaine phase de revenu de l’adversaire soit permettre de réaliser deux attaques de suite. Le Barbare frappe fort, très fort !

Dice Throne

Le deck du Barbare, sur sa partie propre, propose des cartes d’amélioration pour toutes ces capacités pour les rendre encore plus puissantes et destructrices. Ainsi, les améliorations de niveau III vont infliger jusqu’à 10 dégâts imparables !

Le Barbare est un héro facile à prendre en main, idéal pour découvrir le jeu et/ou pour les plus jeunes. Il ne demande pas une grande connaissance ni de savant calcul. Lancer et Frapper ! Tel sera la devise du joueur. L’utilisation des cartes permettant de manipuler ses résultats de dés permettra de sortir au bon moment des frappes destructrices qui pourront retourner l’issue de la partie. Néanmoins, sa défense un peu faible pourra lui jouer des tour. Choisir de se soigner un tour peut être une solution mais c’est renoncer à un tour d’attaque, choix rarement judicieux. Une fois le jeu bien maitrisé, la découverte d’autres héros pourra s’avérer utile.

Trancher, taillader et écraser … C’est peut-être pas très élégant, mais tu sais quoi ? C’est efficace !

Dice Throne

… la perfidie de l’Elfe Lunaire

L’Elfe Lunaire, de niveau 2 en difficulté de prise en main, présente déjà davantage de possibilités. Comme tout elfe, elle est insaisissable et fera tout pour déstabiliser son adversaire. Forte de 4 états à infliger, elle comptera sur ses capacités de contre-attaque, d’attaque à distance et d’immobilisation pour venir à bout de son adversaire d’un soir.

L’elfe Lunaire aime son arc et tirer ! Son Arc permet d’infliger 4 à 7 dégâts; utilisé avec Flèche Explosive les dégâts sont multiples dès le 1er niveau : dégâts physiques, perte de points de combat (PC) et « éblouissement » qui pourra annuler le prochain tour de l’adversaire. Elle peut aussi compter sur son Tir à Couvert pour infliger 7 dégâts mais surtout gagner l’état « évitement » qui lui permettra d’éviter une prochaine attaque. Fort. Son Tir Fatal peut devenir bénéfique sur le long terme en marquant l’adversaire d’une cible augmentant les dégâts les prochains tours.

Mais parfois, la meilleure des attaques est la défense, et cela l’Elfe Lunaire l’a bien compris. Quand elle est attaquée, elle peut contre-attaquer et infliger des dégâts à l’adversaire. Enfin, adepte des états, elle inflige « l’enchevêtrement » ou « l’aveuglement » avec son Tir Enchevêtrant et son Tir Aveuglant, d’autre façon d’empêcher son adversaire de jouer.

Dice Throne

Pour son ultime attaque, l’Elfe compte forcément sur la lune. Si celle-ci vient à disparaitre (Eclipse de Lune), il vaut mieux être loin de l’Elfe. Sinon c’est pas moins de 12 dégâts infligés et 3 états simultanés ! Un conseil : ne restez jamais prêt d’une Elfe Lunaire sans lune !

Dice Throne

L’Elfe Lunaire reste abordable mais déjà demande une bonne utilisation de ces états pour profiter de sa pleine puissance. Avec le double d’état à infliger que le Barbare, les joueurs sentiront au fur es à mesures des parties les combinaisons et combo possible. En fait, avec l’Elfe il faudra chercher à immobiliser son adversaire grâce aux différentes états pour porter des attaques puissantes sans que l’adversaire ne puisse réagir. Ses capacités d’améliorations ne feront que rendre encore plus puissants ses attaques, pouvait faire hésiter les adversaires à cibler l’Elfe. Attaquer une Elfe n’est jamais sans risque !

Regarde attentivement la Lune, car c’est là que se trouve la victoire !

Dice Throne

Une boîte pour commencer, une boîte pour rassembler

Ce premier starter est un excellent moyen pour entrer dans Dice Throne. Avec deux héros accessibles, il ne sera pas nécessaire de multiplier les parties pour prendre en main ses combattants. Le jeu s’adaptera facilement à sa main de cartes. Le Barbare frappe fort, quand l’Elfe cherche à éviter le combat pour attendre le bon moment pour frapper. Les starters suivant devraient offrir davantage de challenge aux joueurs passionnés et amateurs de stratégie.

Unboxing des deux premières boites de la saison 1 de Dice Throne

Fiche Technique

✍️ Auteurs :  Nate Chatellier & Manny Trembley

✍️ Illustrateur :  Manny Trembley

🏗️ Editeur : Lucky Duck Games (VF)

🎲 Nombre de joueurs : 2 à 6 joueurs

🕰️ Durée de partie : 30 min

💰 Prix moyen constaté : 23,50 euros par starter

Pour soutenir le blog et acquérir Dice Throne, c’est chez Philibert et Qui-Commence.fr !

Image de Philibert
Philibert
Logo qui commence.fr
Qui-commence.fr

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.