Valeria Le Royaume

Le monde de Valeria continue d’être la proie des monstres et vous devez toujours en assurer la défense ! Décliné dans de nombreux jeux, comme dans Margrave de Valeria ou Shadow Kingdoms of Valeria, Valeria Le Royaume revient sur nos étales ludiques, une bonne occasion de s’y intéresser.

Localisé en français par les Lucky Duck Games, tous les titres de la gamme « Valeria », bien que très différents dans leurs mécaniques, partagent la même iconographie ; ce qui rend, une fois un premier titre de la série maitrisé, une découverte des autres titres très rapides.

Valeria Le Royaume

Prenez les armes, défendez le monde de Valeria

Dans Valeria Le Royaume, les joueurs incarnent des ducs du royaume missionnés par le roi de Valeria pour assurer la défense contre les hordes de mort-vivants et autres créatures issues des ténèbres. Une bonne occasion pour étendre votre propre pouvoir en vue de briguer le titre royal…

Mise en place de Valeria Le Royaume
Mise en place de début de partie : 1 ligne de cartes Monstres, 2 lignes de cartes Citoyens et 1 ligne de cartes Domaine

Valeria Le Royaume est un jeu de cartes pour 2 à 5 joueurs (un mode solitaire est disponible dans la boîte de base) pour des parties très rapides (environ 30 à 45 minutes). Chaque joueur récupère une carte Duc ; laquelle orientera assurément sa stratégie. En effet, chaque carte Duc définit individuellement une partie de la méthode de calculs des points de victoire (PV) en fin de partie. Il sera donc nécessaire d’orienter sa stratégie selon sa carte Duc pour maximiser ses PV : certaines cartes donneront, par exemple, des PV supplémentaires selon le nombre citoyens recrutés, ou selon le nombre de monstres terrassés ou encore selon le nombre de Domaines construit.

Carte Duc de Valeria Le Royaume
Carte Duc et son effet de fin de partie pour le décompte des PV

Tous les joueurs débutent la partie avec deux cartes Citoyen : une carte paysan et une carte chevalier. Ces cartes, et celles acquises en cours de partie, ont une valeur d’activation entre 1 et 12 (la carte de paysan de départ s’active avec valeur de 5 et celle du chevalier avec un 6).

A son tour de jeu, le joueur commence par lancer 2 dés. Ensuite, tous les joueurs activent les cartes citoyens en leur possession avec le numéros des résultats du lancer (chiffres obtenus et sommes des deux chiffres). Chaque carte Citoyen activée octroie des ressources (or, magie ou force) à son propriétaire, plus ou moins selon s’il est le joueur actif ou non.

Activation des cartes Citoyen dans Valeria Le Royaume
Cartes Citoyens activées par le lancer de dés : 3, 6 et 9 (=3+6)

Ensuite, le joueur dont c’est le tour peut réaliser 2 actions parmi 4 :

  • récupérer une ressource au choix, une action de base très peu utilisée sauf en début de partie, le temps de construire son moteur de gestion de ressources.
  • recruter un citoyen en payant le coût de base du citoyen plus une pièce d’or par carte identique déjà en sa possession. Il sera donc de plus en plus couteux de recruter les mêmes citoyens. En début de partie, 10 types de cartes citoyens (5 exemplaires de chaque) de valeur d’activation de 1 à 12 sont choisies, chacune octroyant des ressources ou effets particulier.
  • terrasser un monstre en dépensant la force nécessaire. Il obtient immédiatement la récompense liée.
  • construire un domaine en dépensant l’or nécessaire. Le joueur obtient soit immédiatement le bonus accordé, soit le domaine lui accorde un bonus à activer à chaque tour. Attention, pour construire un domaine, le joueur doit avoir en sa possession les citoyens avec les mêmes symboles que le domaine; chaque citoyen venant avec son symbole selon son type (chevalier, mage, ouvrier, …).

La partie se déroule jusqu’à ce qu’il y ait un nombre de piles de cartes (monstre, citoyen et domaine) au centre épuisées égal au double du nombre de joueurs.

Les joueurs passent alors au décompte des PV finaux en additionnant les PV obtenus via leurs cartes (cartes monstre et cartes Domaine) obtenus et via les multiplicateurs accordés par leur carte Duc. Le joueur avec le plus de PV est déclaré vainqueur !

Partie de Valeria Le Royaume
En cours de partie, un début de stratégie se dessine !

L’avis du Meeple Reporter

Valeria Le Royaume est un jeu d’une très grande accessibilité, encore plus si vous connaissez d’autres titres de la gamme. Les règles s’expliquent en quelques minutes et, après un tour de jeu, l’ensemble est maitrisé. Sa simplicité n’empêche pas une part de stratégie à mettre en place selon les bonus de PV octroyés par la carte Duc. Certains s’orienteront, par exemple, vers une chasse aux monstres mais ils seront de plus en plus difficile à battre quand d’autres vers un recrutement massifs de Citoyens, mais de plus en plus chers à acheter. Malgré tout, une des premières phases du jeu résidera toujours dans la construction d’un solide moteur de ressources via le recrutement des citoyens. Des choix devront être fait : recruter des citoyens avec des valeurs d’activation moyenne (donc statistiquement qui sortiront souvent) ou avec des valeurs extrêmes (probabilité d’activation plus faible) mais générant des ressources plus intéressantes (nombre et type). De plus, il ne faudra pas négliger les domaines et pour cela il faudra rechercher certains types de citoyen … Vous l’aurez compris, vous ne pourrez pas tout faire et il faudra choisir.

Sur la partie lancer de dés, il faut accepter une certaine part de hasard mais si celle-ci peut être maitrisé de deux façons :

  • sur le choix des citoyens en optant pour des valeurs d’activation médiane.
  • sur le choix de certains domaines qui permettent de modifier les valeurs des lancer des dès.
Carte Domaine et son effet (voler 5 Magie à un joueur), son coût (10 Or) et les symboles nécessaires.

Valeria Le Royaume s’inscrit dans la même ligne graphique et artistique que ses grands frères. On accroche ou on accroche pas, personnellement cela reste une valeur sûre. Du côté gameplay, le fait de retrouver exactement les mêmes symboles que dans les titres précédents permet une prise en main encore plus facile. Et si c’est le premier titre de la famille que vous découvrez, ceux sont les prochains titres qui seront facile à prendre en main.

Au final, Valeria Le Royaume est une très jolie découverte et les parties s’enchaînent. Et si vous estimez avoir fait le tour de la cinquantaine de monstres, de la dizaine de cartes Duc, des 24 cartes domaines et des centaines de cartes Citoyens, vous pourrez facilement diversifier vos parties avec les extensions Sombreval et De Feu & De Glace qui viennent chacune diversifier les cartes présentes (nouvelles cartes Monstre, Citoyens et Domaines) mais aussi agrandir l’expérience ludique avec de nouvelles règles (ajout de bonus permanent via les reliques ou one-shoot avec les émissaires, ou encore des événements s’appliquant à tous les joueurs lorsqu’une pile est épuisée). Voilà de quoi faire !

Valeria Le Royaume et ses extensions
Valeria Le Royaume et toutes ses extensions : LDG a prévu un astucieux système de rangement !

Fiche Technique

✍️ Auteur :  Isaias Vallejo

🖍️ Illustrateur : Mihajlo Dimitrievski

🏗️ Editeur VF :  Lucky Duck Games

🎲 Nombre de joueurs : 1 à 5

🕰️ Durée de partie : 30 à 45 minutes

💰 Prix moyen constaté :  35 euros

Pour soutenir le blog et vous procurer Valeria Le Royaume, regardez du côté de chez Philibert et de Qui Commence.fr mes boutiques partenaires !

Image de Philibert
Philibert
Logo qui commence.fr
Qui commence.fr

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.