Vanagloria : The Card Game

Le temps où la paix et l’harmonie régnaient sur les terres de Vanagloria est révolu. Le monde est recouvert par la magie et les sorts. Les sorciers de l’ombre règnent en maître. Leur but ? Conquérir le monde sans se soucier de la vie. Mais lequel des sorciers sera l’unique maître de tous ? C’est vous qui en déciderait ! Bienvenu dans Vanagloria : The Card Game.

Vanagloria : The Card Game

Vanagloria : The Card Game

Vanagloria : The Card Game est un jeu de carte d’affrontement pour deux joueurs ou plus. Édité par l’éditeur Italien  …. , il s’agit d’un jeu de cartes stratégiques où les joueurs, incarnant des sorciers, vont s’affronter pour tenter de collecter le maximum d’énergie. Reprenant des mécaniques simples, Vanagloria : The Card Game s’adapte facilement aux jeunes joueurs ou aux plus avertis.

J’ai découvert ce titre un peu par hasard grâce au magasin de jeu « Joue le Jeu-Vaison », seul boutique à distribuer ce titre en France. Derrière ce titre se cachent deux Italiens : Mr Adamo Bencardino pour le créateur et Mr Stefano Andrieri pour les illustrations.

Gameplay de Vanagloria : The Card Game

Vanagloria : The Card Game est jouable à deux joueurs avec une boîte. Chaque boîte ajoutée permet d’ajouter un à deux sorciers (joueurs) dans vos parties.

Dans Vanagloria : The Card Game, il existe trois types de cartes (sans tenir compte des cartes de points de victoire – PV) : des cartes sorciers, des cartes actions et des cartes épées magiques. L’ensemble de votre partie va tourner autour de la bonne gestion de votre deck.

En début de partie, les joueurs commencent avec le même nombre et type de cartes : 3 cartes sorciers et 11 cartes actions (12 cartes à partir de 4 joueurs). Les joueurs constituent ensuite une pile de cartes objectifs communs avec 5 cartes PV par joueurs tirées aléatoirement (d’une valeur de 1 à 5 PV). Enfin, chaque joueur constitue une pile d’objectif personnel avec 5 autres cartes PV tirées aléatoirement. Le Combat est prêt à commencer !

Dans Vanagloria : The Card Game, chaque manche de jeu est identique jusqu’à ce que toutes les piles de PV (communs et personnels) soient épuisées, marquant la fin de partie.

Pour commencer, chaque joueur dispose d’un sorcier de niveau zéro, qui pourra évoluer (niveau 0, niveau 50 et niveau 100). Au début de chaque manche, on révèle une carte objectif commun. C’est cette carte qui sera en jeu pour cette manche-ci. Quand la pile des cartes objectifs communs est épuisée, chaque joueur révèle la 1ere carte de sa pile objectif personnel à la place.

Ensuite, les joueurs choisissent simultanément 2 cartes actions de leur main par sorcier dans leur zone de jeux (chaque joueur commence avec un sorcier, ils pourront en avoir jusqu’à trois sorciers en jeux) qu’ils posent face-cachée devant chaque sorciers. Une fois les cartes choisies, dans l’ordre de tour, chaque joueur révèle tour-à-tour une de ses cartes et en applique les effets. Mais dès qu’un joueur a dévoilé toutes ses cartes, les joueurs terminent ce tour et la manche prend fin. Une manche sera donc constituée d’au minimum deux tours (2 cartes pour un sorcier) mais parfois de plus quand les joueurs auront plus de sorciers (4 tours avec 2 sorciers en jeux, et 6 tours avec 3 sorciers en jeux). Mais il arrivera régulièrement que certains joueurs ne puissent pas jouer toutes leurs cartes programmées si un des adversaires a moins de sorciers en jeux. Les choix des cartes à activer sera primordial dans votre stratégie.

1 sorcier de niveau 100, un 2nd de niveau 50 avec une épée, la partie débute bien !
1 sorcier de niveau 100, un 2nd de niveau 50 avec une épée, la partie débute bien !

A la fin de la manche, le joueur avec le plus grand nombre de sorcier de niveau 100 remporte la carte objectif commun (et donc le nombre de PV indiqué), ou sa carte objectif personnel une fois la pile des objectifs communs épuisée. Dans ce cas, les autres joueurs défaussent leur 1ere carte objectif personnel.

Avant de passer à la manche suivante, les sorciers de niveau 100 redescendent à 0 et les joueurs récupèrent leurs cartes d’actions utilisées.

Les cartes actions en détail

Arrêtons sur les cartes actions et leurs effets dans le jeux. Il existe 5 cartes actions possibles :

Les 5 cartes actions possibles dans Vanagloria : The Card Game

– les cartes duplications

– les cartes concentration

– les cartes épées d’invocation

– les cartes d’attaques

– les cartes boucliers

a) Les cartes duplications (1 carte en main par joueur) permettent d’ajouter un nouveau sorcier dans la zone de jeux du joueur.

b) Les cartes concentration (3 cartes en main par joueur) permettent de faire augmenter de niveau un sorcier. Il existe 3 niveaux : zéro, cinquante et cent.

c) Les cartes d’épées d’invocation (1 carte en main par joueur) permettent d’équiper un sorcier d’une épée afin de pouvoir attaquer des sorciers adverses. Le joueur placera alors une carte épée magique sous le sorcier.

d) Les cartes d’attaques (2 cartes en main  par joueur) permettent … d’attaquer ! Un sorcier équipé d’une épée peut cibler un autre sorcier en jouant une carte d’attaque. La cible baisse alors d’un niveau (de 100 il passe à 50 et de 50 à 0). Si la cible est déjà à 0, le sorcier retourne dans la main du joueur, sauf si c’est son dernier mage en jeux.

e) Les cartes boucliers (1 carte en main à 2 et 3 joueurs, 2 dès 4 joueurs) permettent de se protéger ; soit en la dévoilant à son tour de jeu pour être immunisé contre toute attaque pendant 1 tour ; soit en la révélant lors d’une attaque (donc hors de son tour).

Une fois toutes les piles d’objectifs épuisées, la partie prend fin et le joueur avec le plus grand nombre de PV remporte la partie !

L’avis du Meeple Reporter

Sous son air simpliste, Vanagloria : The Card Game cache une réelle stratégie à développer et un apprentissage. Vanagloria : The Card Game peut bien évidemment être abordé de façon casuelle pour une partie rapide en mode « détente / baston » mais il révélera sa richesse dans des parties jouées stratégiquement.

En effet, tous les joueurs ont le même deck de cartes à disposition mais chacun pourra développer sa propre stratégie et tenter de contre-carrer les plans de ses adversaires. Vaut il mieux rapidement dupliquer ses mages pour bénéficier de davantage de sorcier ? Cela permet de programmer plus de cartes à chaque manche et donc d’avoir plus d’actions possibles pour réagir ou attaquer. Mais peut-être préférez vous au contraire concentrer vos cartes sur votre premier sorcier pour bénéficier rapidement d’un mage de niveau 100 pour remporter des PV. Mais attention, vous pourriez être la cible des autres joueurs (à partir de 3 joueurs) ou être en sous-nombre. En revanche, vous contraindrez vos adversaires avec des manches de 2 tours uniquement !

Vous devrez aussi vous adapter aux enjeux de chaque manche. Est-ce une manche avec des PV « communs » ou des PV de votre pile de cartes personnelles ? Peut-être préférez vous préparer la manche suivante en montant vos mages au niveau 50 et attendre le bon moment, ou au contraire atteindre le niveau 100 pour remporter la manche … ou empêcher votre adversaire de le faire. A vous de choisir.

Vanagloria : The Card Game permet une réelle mise en place d’une stratégie pour les joueurs les plus expérimentés ; mais est tout à fait accessible aux plus jeunes joueurs grâce à des règles simples. Une belle découverte !

Côté design, les dessins sont simples et efficaces, mais comme toujours c’est un ressenti personnel. J’y ai peux accroché mais de franchir le pas est conseillé !

Au final, une belle découverte que Vanagloria : The Card Game, caché dans les rayons de cette boutique de Vaison-La-Romaine. Une conclusion à retenir : pousser les portes de vos boutiques, de jolies découvertes s’y cachent ! 

Pour vous procurer , Vanagloria : The Card Game allez jeter un œil chez Joue-le-Jeu !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.