Escape from the Asylum – 1ere partie

Tout est froid et obscur. Que faites ici ? Ou êtes vous ? Ne devenez vous pas fou ? Peut-être bien …. Escape from the Asylum – 1ere partie (et oui il y a une suite et nous en reparlerons) devrait vous apporter quelques réponses ! Si vous réussissez à rester sain d’esprit jusqu’à la fin de cet article !

Escape from the Asylum, éditée chez LifeStyle, se présente en deux boîtes. Cette présentation se concentrera sur la 1ere partie de cette aventure. Escape from the Asylum est un jeu du type escape game room vous plongeant dans les horreurs d’une clinique psychiatrique… Ce n’est pas un rêve, plutôt un cauchemar ! Votre propre frère vous y a fait interner ! La trahison est douloureuse, mais pas le temps de gémir. Vous devez agir vite. Trouver comme sortir de cet enfer. Et si possible sans laisser de trace de votre passage dans ce monde de fou !

Dans cette première boite, après avoir joué votre propre rôle, vous endosserez successivement le rôle d’un des quatre autres personnages enfermés dans l’asile. A chaque aventure, vous en apprendrez un peu plus sur cet endroit lugubre et les choses deviendront plus claires. De plus, toutes les aventures se dérouleront quasiment en même temps. Ainsi, les actions des uns pourront avoir des répercussions sur l’aventure des autres. Vous ne le saurez que bien plus tard !

Boîte d'Escape from the Asylum

Open the box

En ouvrant la 1ere boîte, vous retrouverez un matériel classique dans un jeu de type escape game. Vous retrouverez deux paquets de cartes numérotées scellées et 14 enveloppes secrètes. Ne mélangez ni ne regardez ces éléments. Tout doit rester secret jusqu’à ce qu’on vous le dise. A cela s’ajoute quelques feuillets pour le jeu : un plan de l’étage pour guider vos pas, des fiches de jeu pour enregistrer votre avancée et des enveloppes indices et solutions pour ceux d’entre vous qui se perdraient dans les méandre de la folie !

Somme toute que du classique mais dans ce type de jeu, on n’en attend pas plus. C’est surtout l’aventure que nous allons vivre qui doit être riche et palpitante !

Tout le matériel de la première boîte
Tout le matériel de la première boîte

Comment jouer à Escape from the Asylum?

Les règles tiennent en à peine une page où la mis en page est très rapide. Il vous suffira de prendre le plan de l’étage, de mettre les cartes à disposition, de noter l’heure de début de partie et c’est tout ! Après, tout vous sera dévoilé avec les cartes au grès de votre escapade ! Seul un mémo est là pour vous guider dans la fonctionnalité de chaque élément de jeu (enveloppe, énigme, pénalité, indice, choix, ….). Pour commencer l’aventure, tirez la carte n°001 et laissez vous porter !

La pièce 207

Ainsi chaque pièce de l’asile correspond à une enveloppe que vous ouvrirez une fois entré dans la pièce. Cela vous dévoilera des éléments de celle ci. Bien sûr, rien ne sera facile et tout sera parsemé d’énigme à lever pour arriver à vos fins. La réponse à une énigme est toujours un code à 4 chiffres pour renvoyant vers une nouvelle carte avec des indications à suivre pour progresser. Si d’aventure vous êtes bloqués, des aides de jeux vous dévoileront deux indices successifs puis la solution si nécessaire. Chaque 1er indice d’une énigme vous coûtera 1 minute, le second 2 minutes et une solution 3 minutes. Le tout sera ajouté à votre temps final pour connaitre votre rapidité à vous en sortir. L’objectif étant de rester sous les classiques 60 minutes !

En cours de partie, vous serez amenés à faire des choix. Ces choix auront des répercussions pour votre aventure mais aussi pour les suivantes ! Eh oui, les fuites des différents personnages se déroulant en même temps, les actions des uns pourraient aider les autres ou au contraire gêner leur progression ! Vos choix seront cruciaux. Les de vos choix, vous serez amenés à remplacer une carte par une carte au même numéro de la réserve. Lorsque plus tard dans la partie, vous devrez prendre cette carte, vous piocherez la nouvelle carte. A la manière des cartes dorées dans le 7eme continent.

La mise en place, simple et efficace !
La mise en place, simple et efficace !

Pour connaitre votre score, vous devrez simplement ajouter les pénalités à votre temps chronométré. En dessous des 60 minutes, c’est une excellente performance. Au dessus ? Vous ferez mieux la prochaine fois ! A la fin d’une partie, vous devrez simplement mettre de côté les cartes dévoilées et continuer la partie avec le personnage suivant (carte n°002 à 005).

ATTENTION : dans la VF, une erreur s’est glissée sur la carte n°7917 ! Pour connaitre les corrections c’est par ici ! Carte corrigée.

Suis-je sorti fou de cette clinique ?

Escape from the Asylum est une expérience ludique d’escape room sous forme d’un jeu coopératif. A la manière d’un Unlock, mais avec une part narrative bien plus développée, vous serez amené à aller plus loin que la simple fuite de votre personnage. Vous allez avoir envie de comprendre ce qui se passe de sordide derrière ces murs et sous couvert de soin clinique. Pourquoi êtes vous là ?

Les énigmes ?

Au cours d’une partie d’escape game, les énigmes sont une des clés de réussite de ce type de jeu. Dans Escape from the Asylum, elles sont toutes différentes. Je n’ai jamais retrouvé la même énigme au cours de ma fuite désespérée : problème mathématique, suite logique, dessin, observation, connaissance, touché (!!), … rien ne vous sera épargné. Et tant mieux ! Certaines énigmes sortent même des sentiers battus et nous offrent de nouvelles expériences (pas facile de vous en dire plus sans spoiler !). En revanche, elles sont d’un certain niveau et sont parfois relevées. Soyez prêt à réfléchir et à vous casser la tête !!

Solo ou coopératif ?

Bien sûr ce type de jeu se joue parfaitement en solitaire. Rien ne vous empêchera de vous enfermer dans une pièce le soir pour claquemurer votre esprit dans cet asile. Mais, comme dans tout escape game, le sel du jeu prendra tout son charme à plusieurs. Dans la réflexion commune, dans les idées partagées. De plus, un dicton bien connu dit « qu’il y a plus de matière grise dans plusieurs têtes que dans une seule » ! Et de la matière grise, il vous en faudra pour quitter ces lieux !

Rejouabilité ?

Escape from the Asylum n’est pas fait pour être rejoué. Tout simplement car vous connaîtrez les énigmes et solutions en reprenant une partie. De plus, il vous faudra prêt de 5 heures pour venir à bout de la première partie, et 5 autres bonnes heures nous sont promis pour la suite ! Malgré tout, pour les plus fous d’entre vous, il sera tout à fait possible de ré-initialiser le jeu pour recommencer. Ici pas de destruction de carte et autres tortures 😉 A noter les embranchements possibles via les choix entrepris qui vous offriront quelques nouvelles opportunités de jeu. Prenez votre deuxième expérience ludique plus comme une histoire plutôt qu’une succession d’énigmes.

Note Finale :

Le Matériel 13/20 : Riche et abondant, il est joliment illustré. Tout est fait pour vous mettre dans l’ambiance. Je vous conseillerai de rajouter un chronomètre pour voir les secondes s’égrener …. S’il devait y avoir un point à améliorer dans cette boite, il est ici sur la qualité des enveloppes et fiche de jeu un peu légère. Apres, il n’est pas prévu d’enchaîner les parties mais pour le prêter à vos amis c’est dommage.

Les Règles 15/20 : Comme tout jeu de ce type, Escape from the Asylum est un jeu facile à prendre en main où vous plongerez dans votre aventure en quelques minutes. Rien à redire, on y fonce tête baissée !

Le Gameplay 48/60 : Pour un jeu de type Escape game, Escape from the Asylum est excellent. Il apporte une réelle touche narrative en liant les missions permettant de densifier l’histoire, de la découvrir à travers plusieurs regards. De plus, les cartes sont claires et il n’y a jamais aucun doute sur la suite. Enfin, d’une part les énigmes (le cœur du jeu) variées et corsées, d’autre part la mécanique d’influence entre les parties ajoutent un réel plus au jeu. La sensation de devoir s’évader de ces murs oppressants est réellement bien présente.

Au final, Escape from the Asylum est une vraie réussite dans la gamme des escape game ludique. Une seule envie ? Ouvrir sans tarder la seconde boîte pour en découvrir plus ! La folie me guetterai-t-elle déjà ?

Fiche Technique :

Auteurs :  Martin N. Andersen

Editeurs : Lifestyle Ltd

Nombres de joueurs : Plus on est nombreux mieux c’est ! De 1 à plus !

Durée de partie : 5 fois 60 minutes !

Prix moyen constaté : 35,90 euros

Pour acheter Boss Monster et me soutenir, c’est par ici :

Image de Philibert

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.