Les Petites Bourgades

Les Petites Bourgades – Tiny Towns

Petite ville, grande ambition. Petit jeu, grande boîte. Les Petites Bourgades (Tiny Towns en VO) vous promet un concentré de plaisir et une réflexion intense. Édité chez AEG et LDG France, Les Petites Bourgades – Tiny Towns est un jeu familial de placement de ressources pour développer votre petite ville, pardon bourgade (so frenchie!).

Ouvrons nos Petites Bourgades

La boîte n’est pas si petite, bien au contraire. C’est une bien belle boîte au plus bel effet toilé. J’adore ! Le style graphique est simple mais très coloré, vous donnant l’envie de vite ouvrir cet écrin pour en découvrir tout les secrets.

Une fois ouverte, la boite de Tiny Towns révèle un matériel riche et de qualité. On notera tout d’abord les jetons en bois (5 types de ressources et les bâtiments). Ce soucis de la qualité est souvent bon signe (le plastique c’est bien, le bois c’est mieux!).

Ensuite, vous trouvez les plateaux joueurs (au nombre de 6), des carrés de 4×4 qui deviendront les fameuses bourgades tant rêvées. Le tout est complété par des cartes nombreuses : plan de bâtiments ou monuments et cartes de ressources ; et un bloc note pour le calcul des scores.

Vous trouverez donc dans votre boîte :

  • 6 plateaux joueurs
  • 25 cartes de bâtiments et 15 cartes de monuments
  • 15 cartes de ressources
  • 126 bâtiments et 6 monuments en bois
  • 90 cubes de ressources
  • 1 bloc note
Tout est bien rangé dans la boîte !

Comment devient ton architecte d’une bourgade ?

Les Petites Bourgades – Tiny Tows se joue en un nombre de tours indéfinis. La partie prend fin quand tous les architectes en herbe ont terminé la construction de leur cité. Pas de course ni de jalousie, tout le monde y parviendra !

Avant de commencer une partie, au hasard est tirée une carte de chaque type de bâtiments (Maison, bâtiment agricole, bâtiment religieux, bâtiment industriel, bâtiment commerciaux, bâtiment d’aménagement et bâtiment économique). Ce sont les bâtiments qui pourront être construit durant la partie (par tous les joueurs et sans limite de nombre). Chaque joueur reçoit aussi une carte monument qui correspond à un bâtiment que seul ce joueur pourra construire.

Tous les types de bâtiments pouvant être construit !

Avant de commencer une partie, au hasard est tirée une carte de chaque type de bâtiments (Maison, bâtiment agricole, bâtiment religieux, bâtiment industriel, bâtiment commerciaux, bâtiment d’aménagement et bâtiment économique). Ce sont les bâtiments qui pourront être construit durant la partie (par tous les joueurs et sans limite de nombre). Chaque joueur reçoit aussi une carte monument qui correspond à un bâtiment que seul ce joueur pourra construire.

Un tour de jeu est très simple puisqu’il se résume à l’annonce d’une ressource par le 1er joueur, et tous les joueurs DOIVENT alors placer cette ressource sur leur plateau joueur. Chaque case du plateau ne peut contenir qu’une seule ressource ou bâtiment. 

Et après ?

En fait, chaque bâtiment se construit selon un plan pré-défini constitué d’un certain agencement de ressources. Par exemple, pour construire une chapelle, il faudra disposer en « L » 2 ressources de pierre et 2 ressources de verre. Une fois réalisé, le joueur peut à l’issue du tour remplacer ces ressources par le bâtiment correspond en le plaçant sur une des cases précédemment occupées par une des ressources.

Carte de batiment

Exemple :

Pour construire une maison de campagne, il vous faudra placer les ressources sur votre plateau de jeu dans la disposition indiquée sur la carte (en « L » que vous pouvez tourner comme bon vous semble !).

Chaque bâtiment/monument apporte une capacité spéciale, soit à utiliser immédiatement (stocker des ressources au lieu de les placer, changer des bâtiments précédemment construit, …) soit à utiliser en fin de partie lors du décompte des Points de Victoires (PV).

 Au fur et à mesure de vos tours de jeux, les villes vont s’agrandir jusqu’à être pleine. En fin de partie, chaque case sans bâtiment compte comme un PV malus (-1 PV). Les bâtiments rapportent eux des PV selon leur capacité (nombre, placement, ….). Le joueur avec le score le plus élevé est déclaré maître architecte et remporte la partie !

Une petite bourgade bien construite !

L’avis du Meeple Architecte … Reporter !

Simple sur le papier (les règles s’expliquent en 5mn), Les Petites Bourgades – Tiny Towns se révèle être un jeu de réflexion et de stratégie très fin. Les amateurs de jeux familiaux (les parties durent moins d’1 heure) seront enchantés par ce titre.

Vous aurez saisi toute la subtilité de ce titre, par son côté Tetris, dans la finesse de placement de vos ressources sur votre plateau pour optimiser le placement de vos bâtiments. Vous devrez faire selon les choix des autres joueurs (les ressources sont choisies par les joueurs à tour de rôle) et adapter en permanence votre stratégie. Vous devrez aussi optimiser le placement de vos ressources, vos plans de construction pouvant se croiser. « Si je construit ici, je pourrai libérer telle place pour construire tel bâtiment mais il me faut telle ressource…. Je construit tel ou tel bâtiment ? …. ». Casse-tête en perspective !

Pour palier à cette dépendance du choix des autres joueurs, le mode « Hôtel de Ville » permet de jouer avec des cartes ressources qui déterminent les ressources à placer. Moins de frustration et moins de tension entre amis !

De plus, il n’y a aucun temps mort dans les parties, car tout le monde joue en même temps. Et la re-jouabilité est grande via les nombreuses cartes disponibles dans chaque catégorie de bâtiments et monuments. Chaque carte ayant des capacités et plan uniques.

En conclusion, Les Petites Bourgades – Tiny Towns est une grande réussite par sa richesse malgré sa grande simplicité ; par son matériel de toute beauté et sa qualité soignée. Rapide à jouer, les parties s’enchaîneront et la boite sortira facilement ! Les joueurs souffrant de dépendre des autres quand aux choix des ressources pourront se rabattre sur le mode de jeu « Hôtel de Ville » offrant une liberté relative (la ressource de chaque tour est choisie parmi un tirage de carte). Enfin, à noter pour les architectes solitaires, un mode solo est prévu pour tester vos qualités de bâtisseurs.

Petites Bourgades

Note Finale :

Le Matériel 18/20 : Un sans faute, comme souvent chez cet éditeur. Jetons en bois, cartes de qualité, illustrations soignées, … Une vrai réussite !

Les Règles 15/20 : Tellement simple qu’on en est étonné ! Simple mais pas un jeu simpliste. Il est appréciable de trouver des modes de jeux différents en fonction des attendus et des préférences de chacun. Le mode solo est un plus toujours appréciable quand il est travaillé comme ici !

Le Gameplay 50/60 : Un jeu qu’on découvre vite mais qui demande de la bonne réflexion pour le maîtriser et construire la meilleure des petites bourgades. Rapide à sortir, les parties peuvent s’enchaîner facilement. On en redemande !

La Note Globale sur l'échelle ludique :
83%

Fiche Technique :

Auteurs : Peter McPherson

Editeurs : Lucky Duck Games

Nombres de joueurs : 2 à 4

Durée de partie : 45 minutes

Prix moyen constaté : 31,50 euros

Pour acheter Les Petites Bourgades et me soutenir, c’est par ici chez Philibert ou ici chez Parkage :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.