PEL, carnet d’un reporter #2

Après une 1ere matinée riche en découvertes chez Gigamic et Disto Studio (toutes les info dans la 1ere partie du périple), la suite a été sur la même lancée : passage chez Atalia, Cosmo Ludo et Lucky Duck Games ! Une belle entrée en la matière pour ce PEL.

Atalia

L’actualité est chargée chez Atalia. Je vous ai gardé les titres qui m’ont fait de l’œil 😉

1) Crash Octopus

Crash Octopus

Sorti la veille du PEL, Crash Octopus est un jeu d’adresse et de pichenette. Chaque joueur a un bateau en bois et doit réussir à récupérer 5 trésors différents. La surface de jeu est délimitée par une cordelette et les joueurs lâchent au hasard ces fameux trésors en bois (et autres joyeuseries). A son tour, un joueur peut faire avancer son bateau en donnant une pichenette dans son ancre en bois ou tenter de récupérer un trésor, avec une pichenette, en le faisant toucher son bateau. Pour rentre la tâche plus compliquée, une pieuvre géante (dont les tentacules gênent les joueurs dans leurs déplacements) attaquent de temps en temps pour faire tomber les trésors ramassés. Un système de dès de permet de bouger les tentacules pour gêner ses adversaires.
La partie prend fin quand un joueur a réussi à récupérer ses 5 trésors ou après un certain nombre de tours de jeux.

Crash Octopus s’annonce comme un jeu très accessible (dès 5 ans), plein de chaos, de rebondissements et de bonne humeur. A noter un matériel de toute beauté avec des jetons en bois du plus bel effet. A retrouver dès à présent en boutique.

Crash Octopus

2) Rivality

Prévu pour sortir à Essen, Rivality pourrait être une très belle surprise de cette fin d’année. Rivality est un jeu de majorité, de prise de tuile, très stratégique et avec une dose d’affrontement. A son tour de jeu, on pose une de nos deux tuiles en main sur la zone de jeu. La tuile posée doit être adjacente à au moins une tuile précédemment posée. On y dépose notre magicien (qui protège la tuile pendant 1 tour jusqu’à ce qu’il bouge) et un de nos petits golems. Ensuite, chaque tuile a des effets permettant « d’attaquer » une tuile (plus ou moins loin) pour y placer des golems. L’objectif est de prendre la majorité sur les tuiles pour gagner les PV associés. Certaines tuiles ont des effets, des dômes pour être protégés, … Quand la partie se termine, chaque tuile rapporte des PV au joueur avec le plus de golem sur la tuile. Le meilleur score l’emporte.

Rivality

Au fur et à mesure de la partie, les tuiles (à la fois terrain et action) agrandissent les possibilités et offrent de nombreuses stratégies. Rivality est noté dans ma wish liste de fin d’année !

Rivality

3) Skytopia

Prévu pour la rentrée, Skytopia est le 2nd titre qui m’a fait de l’œil chez Atalia sur ce salon. Dans Skytopia, les joueurs vont chercher à créer la plus belle des cités. Il y a 4 familles différentes de bâtiments (avec 4 couleurs) et chaque joueur à 5 dès qui représentent leurs ouvriers. A son tour de jeu, le joueur pose un de ses dés sur une des cartes disponibles. Il choisit la face de son dé : selon la valeur choisie, la construction (l’attente) du bâtiment sera plus ou moins longue. Pour placer son dé sur une valeur de construction rapide, il faudra payer. En posant son dé sur la carte, l’effet de la carte peut être déclenché. Quand le bâtiment vient à être construit, la carte est ajoutée au plateau joueur et les effets de tous les bâtiments de la même famille (couleur) sont alors déclenchés ! Effet combo garanti si notre programmation a été correctement planifiée ! Les bâtiments bleus sont orientés vers les PV, les jaunes vers la monnaie du jeu, les rouges permettent des actions sur les dés (changer la face d’un dé, …) et les violets ont des effets divers.

Skytopia

La partie se termine quand les cartes d’une couleur ont été épuisées. Le joueur avec le plus de PV remporte la partie.

Skytopia va demander une gestion du temps parfaite et une anticipation de tous les instants. Un bon jeu qui va faire réfléchir les plus stratèges d’entre nous ! Un mélange de combo et de placement d’ouvrier, avec une gestion du temps qui sera la clé du succès.

  • Skytopia
  • Skytopia
  • Skytopia
  • Skytopia
  • Skytopia

CosmoLudo

Yoxii

Prévu pour fin aout et bientôt accessible sur BGA, Yoxii est un jeu abstrait pour 2 joueurs. Les joueurs vont devoir réussir à immobiliser le totem sur le plateau avec le plus de points autour de lui. Chaque joueur a des jetons de sa couleur (noir ou rouge) de différentes valeurs (1 à 4 points). A son tour de jeu, le joueur actif commence par déplacer le totem (orthogonalement ou en diagonale) ; il peut sauter au-dessus de jetons déjà placés uniquement s’ils sont de sa couleur. Puis, il doit placer un de ses jetons dans une case adjacente au totem (orthogonale ou en diagonale). Le totem finira par être bloqué. Le joueur avec le plus de points sur ses jetons qui entourent le totem remporte la partie.

Yoxii

Yoxii est un jeu très stratégique où il faut réussir à créer des zones où le totem ne puisse plus s’échapper mais avec le plus de points de sa couleur autour. La gestion de ses jetons est primordiale pour placer ses points au bon endroit. Mélange d’échec, de dame et de Go à la fois, Yoxii n’est pourtant aucun des trois à la fois. Rapidement, les joueurs s’aperçoivent qu’il faudra anticiper les déplacements possibles pour l’adversaire pour les bloquer ou au contraire arriver à emmener le totem sur un terrain favorable. Très jolie découverte à PEL et une partie très serrée !

Yoxii

Lucky Duck Games

L’actualité du canard jaune est très chargée (comme toujours) et le second semestre 2022 s’annonce riche en sorties. Impossible de tout évoquer, mais quelques titres ont attiré mon attention ! On parlera bientôt de Radland, un jeu d’affrontement pour 2 joueurs, de Bestioles en guerre, un des nouveaux titres de la nouvelle gamme des jeux à glisser dans sa poche (mini-format) où 2 joueurs s’affrontent sur plusieurs théâtres de guerre en jouant des cartes avec des capacités spéciales, de Flamecraft, un jeu mêlant gestion de ressources et placement d’ouvriers (dragons 😉 ) où les joueurs, gardiens des flammes, sont capables de converser avec les dragons et doivent donc les placer au bon endroit pour ravir les clients et les artisans de la ville ; un seul objectif, devenir le gardien de la flamme le plus réputé de la cité, et de Dés de Valeria, toujours dans l’univers de Valeria. Quelques titres parmi beaucoup qui arrivent chez Lucky Duck Games

La suite et la fin dans le prochain article !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.