Uh-Oh

Créer un jeu peu être un long processus. Mais avant d’affronter les aléas de fabrications, de matières premières, de transports, d’envois et j’en passe, il faut une idée ! C’est même en fait l’élément central d’un jeu ! Ensuite, un univers, des mécaniques, du fluff viendront porter, sublimer cette idée. Les Cosmo Duck sont connus pour toujours chercher des idées originales et mettre en avant le travail d’auteur. Ils débarquent ce mardi 24 aout 2021 sur Kickstarter avec un jeu minimaliste mais avec une idée derrière la tête, Uh-Oh.

Uh-Oh est un jeu qui tient en une carte. Pas deux ou trois, non une carte. Une seule ! Et le jeux peut même se jouer sans carte …. Il suffit de remplacer la dite carte pas un objet qui puisse être retourné recto/verso. Etrange, non ? En fait, Uh-Oh c’est un jeu bien sur, mais aussi une idée, une volonté de se recentrer sur l’essentiel : l’idée originale et l’auteur !

Uh Oh

Uh-Oh en quelques mots

Uh-Oh est bien évidemment un jeu avant tout. C’est un jeu d’ambiance pour 3 joueurs et plus, sans aucune limite. Un premier joueur est désigné aléatoirement et pose la carte devant soi, la face « Yay! » visible. Ensuite tous les joueurs parient secrètement une valeur entre 0 et 5. Tous les joueurs révèlent simultanément leur choix grâce à leur main (doigts). La carte bouge alors successivement selon la valeur pariée par chaque joueur, en commençant par le 1er joueur. Par exemple, le 1er joueur a choisi une valeur de « 3 », la carte se déplace de 3 joueurs dans les sens horaire. Et ainsi de suite. La 1ere fois qu’un joueur donne la valeur « 0 », la carte est retournée sur sa face « Uh-Oh », la face de la bombe enclanchée … La seconde fois qu’un « 0 » est donné, la bombe explose devant le joueur où elle se trouve et l’élimine. Si à la fin d’un tour de jeu, la bombe a été seulement activée (mais n’a pas explosé, c’est à dire qu’un seul « 0 » a été joué), elle explose devant le dernier joueur et l’élimine. La partie continue, ainsi de suite, jusqu’à ce qu’il ne reste qu’un seul survivant, le gagnant ! Attention, si 3 tours se suivent sans que la bombe n’explose une seule fois (c’est à dire sans que jamais un « 0 » ne soit joué), tous les joueurs perdent ! Prise de risque obligée dans Uh-Oh !

Les règles s’expliquent en 2 min et les parties sont rapides et amusantes. Un moment d’ambiance, de stress, de rire et de souffrance, de cris et d’excitations. Une démonstration simple qu’il est possible de créer des jeux avec peu de chose tant que l’imagination est là (ce qui ne veut pas dire que des jeux avec beaucoup de matériels ne sont pas possibles 😉 ) !

Le concept derrière Uh-Oh

Uh-Oh c’est un jeu avec une seule carte unique, et c’est jeu plaisant, un party-game réussit. La carte n’est qu’un transmetteur entre les joueurs qui seront les éléments centraux de la partie, comme dans tout jeu d’ambiance. Une bonne équipe et c’est une bonne soirée de promise; des joueurs sans envie de partage ou de bonne humeur et la soirée sera plus longue. Ce sont eux les joueurs qui mettront l’ambiance, qui s’offriront un moment de plaisir et de détente. Simple vous direz ? Oui mais encore fallait il avoir l’idée !

En plus du jeu (bien réel), en lançant cette campagne Kickstarter, Cosmo Duck veut mettre en avant les auteurs et leurs idées de création. Sans idée, pas de jeux, pas de monde ludique. Avec un pledge de 3euros pour une carte unique (les règles sont à télécharger mais tiennent en quelques lignes), soutenir Uh-Oh c’est s’inscrire dans une volonté de soutenir les auteurs. 50% des bénéfices de la campagne seront reversés à l’auteur du jeu, Phil Vizcarro. D’autres pledges de soutien seront disponibles pour soutenir encore plus l’éditeur.

Uh Oh

Vous l’aurez compris, Uh-Oh, c’est un jeu mais c’est plus que ca. Comme Gramme Edition l’avait fait il y a quelques mois avec une campagne Kickstarter gratuite pour Clash of Decks, Cosmo Duck offre une campagne unique par son style. Soutenir Uh-Oh, c’est soutenir l’idée de mettre un peu plus en avant les auteurs de jeux. Tous ceux qui ont milles idées et qui cherchent à en créer un jeu. Qui passent des soirées (et des nuits) dans le garage à créer des prototypes pour taper dans l’œil d’un éditeur et passer de l’ombre à la lumière.

Pour être exact, Uh-Oh est déjà passée en campagne de financement en mai dernier sur la plateforme Kiss Kiss Bank Bank. Après 77 contributeurs et un objectif dépassé de 269%, Cosmo Duck veut passer à la vitesse supérieure en débarquant sur Kickstarter ! Une prise de risque et un pari audacieux, réponse dans quelques semaines !

Rendez-vous le mardi 24 aout à 18h pour le lancement de la campagne KS !

Uh Oh

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.